Jeudi 18 Avril, 2024 - 1:05 PM / Abidjan +33
Jeudi 18 Avril, 2024 - 1:05 PM / Abidjan +33
Afrique

Des enseignants du Cameroun accusent Paul Biya d’indifférence face à la déchéance du système éducatif

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
ots

Ils expriment leur indignation dans une lettre ouverte du Collectif des organisations des enseignants adressée au chef de l’Etat.

Le Collectif des organisations des enseignants du Cameroun (C.OR.E.C) dénonce l’indifférence du président de la République face à la crise de l’éducation au Cameroun. Les membres de cette organisation expriment aussi leur désaccord à propos de l’inaction du gouvernement. Dans une correspondance, le collectif marque son insatisfaction de la manière dont les enseignants sont traités au pays. Selon la lettre, ils sont en effet victimes de la discrimination salariale, de la baisse du niveau de rémunération, de la clochardisation des seigneurs de la craie, de politiques éducatives non efficaces, des menaces d’empêcher les enseignants de sortir du pays. Des comportements qui fragilisent les enseignants et entrainent la prolifération des actes de violences et des discours de haine, la désunion, l’échec du vivre ensemble, qui sont la manifestation de la descente aux enfers du système éducatif camerounais. Au regard de l’indifférence du chef de l’Etat et de l’inaction du gouvernement, le collectif n’entend pas baisser les bras. Il « affirme sa détermination à continuer le combat pour la restauration de la dignité de l’enseignant, pour la reconstruction de notre système éducatif ». A cet effet, il pose des exigences au président de la République. Il demande la « cessation immédiate de toutes les représailles administratives, comme préalable indispensable pour entamer toute nouvelle négociation sérieuse, la discussion et l’adoption d’un statut spécial pour l'enseignant (…), l'organisation du Forum National de l'Éducation (…), l'annulation de la récente augmentation des prix des carburants à la pompe ». Fidèles à leur approche de revendication, ces enseignants menacent de lancer une nouvelle grève si ces revendications ne sont pas prises en compte.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR