Jeudi 30 Mai, 2024 - 2:53 AM / Abidjan +33
Jeudi 30 Mai, 2024 - 2:53 AM / Abidjan +33
Afrique

Un réseau de faussaires démantelé

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
faussaire
C'est ce qu'indique un communiqué de la cellule de communication de la sûreté de la wilaya de Béjaïa en rapport à cette affaire traitée la semaine dernière par ses services dans le cadre de leurs missions de lutte contre la délinquance sous toutes ses formes. Ce groupe de malfaiteurs, composé de 6 individus âgés entre 28 et 53 ans, agissait jusque-là en toute impunité dans sa besogne de falsification de documents officiels et de l'imitation du sceau de la République.

 Faisant suite aux informations qui leur sont parvenues régulièrement, les éléments de la brigade de recherche et d'intervention ont pris très au sérieux celle qui fait état de l'activité suspecte d'un étudiant de l'université de Béjaïa. Ce dernier est impliqué dans la falsification de divers documents administratifs qui constituent les dossiers de demandes de visas d'immigration pour étude dans les pays européens et américains, au profit d'autres étudiants universitaires. Il utilisait un local dans l'une des résidences universitaires de la ville de Béjaïa comme lieu de rendez-vous pour les opérations de faux et usage de faux Suite à ces détails, les recherches et les investigations ont été intensifiées pour aboutir dans un premier temps à l'identification du suspect, dont les déplacements seront alors suivis de près.

 Il sera arrêté en flagrant délit de trafic lorsqu'en compagnie d'une autre étudiante, il s'apprêtait à proximité de la même résidence universitaire à remettre un dossier administratif constitué de faux documents administratifs à une autre personne en échange d'une somme d'argent supérieure à 3 millions de centimes. Au cours de l'opération, le faux dossier administratif et une somme d'argent supérieure à 6 millions de centimes ont été saisis. Ils étaient en possession du principal suspect. Les deux suspects seront placés en détention. La suite de l'enquête se soldera par la découverte des appareils multimédias portables, une imprimante couleur équipée d'un scanner, une machine à découper le papier et un ensemble de faux documents dont 31 faux dossiers administratifs de demandeurs en perquisitionnant les chambres des deux étudiants. Tout le matériel a été saisi. L'enquête a permis par la suite d'identifier et d'arrêter 3 autres suspects impliqués dans cette affaire. Un dossier pénal a été constitué contre les suspects pour le délit en lien avec constitution d'association de malfaiteurs, de faux et usage de faux d'actes publics et de faux en documents commerciaux et administratifs. Déférés par-devant les autorités judiciaires compétentes, un mandat de dépôt a été émis à l'encontre de deux universitaires, tandis que les autres suspects ont été placés en détention provisoire. Pour rappel, un autre réseau de faussaires similaire composé de trois individus a été démantelé par les éléments de la brigade de recherche et d'intervention en septembre de l'an dernier. Les enquêteurs avaient saisi un dossier de demande de visa, du matériel informatique, une quantité de psychotropes de type Prégabaline, une somme d'argent d'une valeur de 39000 DA et 50 euros au cours de la perquisition de la chambre du principal suspect à la résidence universitaire 1000 lits de l'individu sur un mandat de perquisition du procureur de la République. L'intensification de recherche dans ce domaine a été dictée par les alertes successives des organismes traitant les demandes de visas sur les différentes arnaques relatives à la vente des rendez-vous de visas. Malgré cela, de nombreux de nos jeunes tombent facilement dans le piège de l'obtention d'un rendez-vous ou même d'un visa plus facilement.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR