Dimanche 23 Juin, 2024 - 8:56 AM / Abidjan +33
Dimanche 23 Juin, 2024 - 8:56 AM / Abidjan +33
Economie

Côte d’Ivoire : plus de 6 milliards Fcfa de l’UE pour appuyer le secteur vivrier

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Image d'illustration

Cet appui supplémentaire vise à renforcer la production alimentaire durable et la résilience du système alimentaire du pays.


Pour une meilleure exécution du financement, un atelier portant sur la promotion des synergies entre le programme d’appui à la production alimentaire durable et la résilience du système alimentaire, a été organisé ce jeudi 2 mai 2024, à Abidjan.


Selon M. Massimo Scalorbi, chef de la coopération de l’UE, ce financement vient pour soutenir le pays. Il a été mobilisé par l’UE en faveur des pays partenaires les plus touchés par l’insécurité alimentaire de ces dernières années.


La Covid-19, la crise russo-ukrainienne et les chocs climatiques ont eu comme conséquence la réduction de la disponibilité des denrées alimentaires sur le marché et une augmentation de prix qui a rendu les produits vivriers de moins en moins accessibles pour une grande partie de la population.


Pour contribuer au relèvement de ce défi, l’Union européenne a décidé d’accompagner les efforts de l’Etat de Côte d’Ivoire vers une production alimentaire durable et le renforcement de la résilience du système alimentaire.


L’UE soutient la production vivrière de la Côte d’Ivoire depuis plusieurs années. Après un premier programme d’appui au secteur vivrier financé à hauteur de 13,11 milliards Fcfa, l’institution a décidé d’octroyer un appui supplémentaire de 10 millions d’euros (6,55 milliards Fcfa).


Ces appuis s’inscrivent également dans le cadre de la stratégie Global Gateway de l’Union européenne qui vise, entre autres, le renforcement des filières agricoles durables dans les pays partenaires comme la Côte d’Ivoire, a-t-il souligné.

« Pendant la crise alimentaire de ces dernières années, nous avons pu observer la difficulté du système alimentaire de la Côte d’Ivoire, pourtant un des plus grands producteurs agricoles d’Afrique, à faire face aux chocs exogènes multiples », a-t-il poursuivi.


Semon Bamba, coordonnateur national des projets de coopération Côte d’Ivoire-UE, a fait savoir que dans le cadre du 11ème FED, la Côte d’Ivoire a bénéficié d’un soutien financier de l’UE à travers la signature en novembre 2016 d’une Convention de financement d’un montant global de 13,1 milliards Fcfa.


Ce financement a pour objectif d’accompagner le développement du secteur vivrier en Côte d’Ivoire à travers la mise en œuvre du Programme d’appui au secteur vivrier (PASV) qui devra contribuer à la sécurité alimentaire et à la création d’emplois.


Mme Ramata Coulibaly, directrice des cultures vivrières, a précisé que le programme vise la promotion d’une production vivrière de qualité, moderne, durable, résiliente aux changements climatiques et par une commercialisation fiable et équitable permettant un approvisionnement régulier des marchés.


Il s’agit d’une part de promouvoir des filières maraîchères et manioc plus professionnelles, performantes organisées et créatrices d’emplois et d’autre part, d’améliorer la performance de la gouvernance des filières vivrières au niveau institutionnel et des acteurs privés.


Dans le but de renforcer la sécurité alimentaire et de répondre aux défis alimentaires mondiaux exacerbés par les conséquences de la crise en Ukraine, l’UE a adopté le 09 septembre 2022 un financement de plus de 500 milliards Fcfa prélevés sur les réserves du Fonds européen de développement.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR