Lundi 20 Mai, 2024 - 7:01 PM / Abidjan +33
Lundi 20 Mai, 2024 - 7:01 PM / Abidjan +33
Economie

Transition climatique : Le secteur privé ivoirien à la recherche de financements verts

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
climat

Du 16 au 17 avril 2024, Abidjan a accueilli la première édition du forum CAP Green, un événement majeur qui s'est tenu à la Maison de l'entreprise. Sous le thème « CAP Green, la vision à la transition : structuration et accélération des mécanismes de financement et d'investissement verts », ce forum a été initié par la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), en partenariat avec Africa Energy Transition Services (AETS). Son objectif principal est d'accompagner les entreprises dans leur démarche de décarbonation, alignée sur les Contributions Déterminées au niveau national (NDCs) de la Côte d'Ivoire.

Jacques Assahoré Konan, ministre de l'Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique, a salué la création de ce forum comme un "cadre de plaidoyer du secteur privé pour montrer son engagement dans le paradigme de décarbonation de l'économie ivoirienne". Il a souligné que "la transition écologique est la clé de passage à une économie bas carbone" et que "la croissance et le développement durable nécessitent, plus que jamais, l'atténuation des effets du changement climatique et la protection de l'environnement et de ses ressources".

Le ministre a également mis en avant l'importance de la "sobriété énergétique, la promotion de bâtiments à faible consommation énergétique, l'orientation des transformations sectorielles et technologiques vers la durabilité, l'innovation dans la mobilité, le développement de formations adaptées aux enjeux et le renforcement de la communication et de la sensibilisation".

Il a cité un rapport alarmant de la Banque mondiale, soulignant que "si aucune action immédiate n'est entreprise pour réduire nos émissions de Gaz à Effet de Serre (GES), le PIB de la Côte d'Ivoire pourrait chuter de près de 13% d'ici 2050", avec des conséquences directes sur la pauvreté et la précarité dans le pays.

Lamine Koné, vice-président de la CGECI, a confirmé que "près de 80 % des entreprises ivoiriennes interrogées ressentent déjà les effets du changement climatique sur leurs revenus, leurs coûts et leurs investissements". Il a souligné la nécessité d'un "meilleur management de l'énergie et d'une adoption de l'excellence énergétique comme levier d'accroissement de la compétitivité des entreprises".

En ce qui concerne le financement des mesures d'atténuation et d'adaptation du plan d'actions climatique, le ministre Jacques Assahoré Konan a annoncé que l'État de Côte d'Ivoire doit trouver 22 milliards de dollars d'ici 2030. Il a énuméré les initiatives gouvernementales, en collaboration avec le secteur privé, pour identifier les opportunités de financement et élaborer des stratégies efficaces afin d'accélérer la transition vers une économie plus verte et résiliente.

Pour sa part, le vice-président Lamine Koné a exprimé sa conviction que ce défi peut être relevé grâce à la création de hubs pour la mobilisation de fonds destinés aux projets verts, en nouant des partenariats avec des investisseurs et en exploitant diverses sources de financement. Il a souligné que des initiatives novatrices telles que des transactions de crédits carbone, un portefeuille d'investissements pour l'adaptation climatique, une initiative d'entrepreneuriat vert et une facilité pour accélérer la préparation des projets verts sont des pistes explorées par le forum CAP Green, qui prend fin ce mercredi après-midi.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR