Mercredi 24 Avril, 2024 - 3:35 PM / Abidjan +33
Mercredi 24 Avril, 2024 - 3:35 PM / Abidjan +33
Faits Divers

Découverte de cannabis dans un kiosque à café: Le propriétaire et le gérant plaident non coupables

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Découverte de cannabis dans un kiosque à café: Le propriétaire et le gérant plaident non coupables
Bakary Sissoko, un Malien âgé de 51 ans, propriétaire d’un kiosque à café à Treichville (Abidjan) et son gérant, Koré Brice, un jeune ivoirien de 19 ans, sont poursuivis par la justice ivoirienne pour des faits de détention illicite de drogue en vue de la vente.
 
En effet, des éléments de la brigade anti-drogue ont saisi 4 kilogrammes de cannabis et 104 grammes d’un autre type de drogue dans le kiosque à café en question.

Ayant été condamnés à 5 ans de prison ferme et à payer 500 000 FCfa d’amende par le Tribunal de première instance d’Abidjan, les deux hommes non satisfaits de cette décision ont interjeté appel. Ils se sont donc présentés le 28 février 2024, devant la Cour d’appel d’Abidjan-Plateau, dans l’espoir de voir la décision de justice prononcée en leur faveur.

A la barre, Bakary Sissoko, le propriétaire du kiosque à café, a reconnu que son lieu de commerce servait de fumoir à certains de ses clients qui y consommaient de la drogue livrée par un certain Kouamé en sa présence. Mieux, il a déclaré que lui-même en consommait mais n’en vendait pas. Par rapport à la quantité trouvée dans son kiosque, il a affirmé que c’est une personne extérieure qui l’a jetée dans ses locaux.

Quant au gérant, fils d’un des amis du propriétaire, il dit avoir exercé dans le kiosque à café pendant 2 mois sachant bien que le lieu servait de fumoir pour son patron et ses clients.

Pourtant, lors de l’enquête préliminaire, les deux hommes avaient reconnu les faits. Bakary Sissoko avait signifié dans le procès-verbal qu’après avoir perdu son travail de chauffeur de poids lourd, il avait entamé ce business pour subvenir aux besoins de sa famille et que Koré Brice était son revendeur.

Le jeune homme de 19 ans était allé dans le même sens, précisant qu’il a arrêté ses études en classe de 3e et que c’est grâce à cette occupation que lui aussi se prenait en charge. Ils ont alors demandé aux enquêteurs qui étaient parvenus à les mettre aux arrêts en exploitant une source anonyme, de régler l’affaire à l’amiable.

Par ailleurs, la cour a ramené l’affaire en délibéré le 24 mars 2024, pour prononcer le verdict final.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR