Mardi 25 Juin, 2024 - 8:34 AM / Abidjan +33
Mardi 25 Juin, 2024 - 8:34 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / Des habitants de Koumassi lancent un appel contre un potentiel déguerpissement

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / Des habitants de Koumassi lancent un appel contre un potentiel déguerpissement

Les résidents du quartier Aklomiabla à Koumassi ont exprimé vendredi 22 mars 2024, à Abidjan, leur préoccupation face à un éventuel déguerpissement, suite au marquage de leurs maisons effectué mardi par l’antenne du ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU).


Ces maisons numérotées se situent dans un îlot proche d’un chenal qui sépare le quartier Divo 2, d’Aklomiabla.

Lors d’une conférence de presse, le porte-parole du comité al-doc d’Aklomiabla, Maïga Amadou a révélé que suite au recensement des maisons dans cet îlot, les habitants ont reçu des convocations de l’antenne de Koumassi du MCLU, les informant que le procès-verbal actuel servait de notification d’arrêt immédiat des travaux.


« En réalité, le quartier est établi depuis plus d’une décennie. Tous les terrains ont été acquis auprès de la mairie de Koumassi. Il ne s’agit pas d’une installation anarchique ni d’un bidonville. Les résidents attendaient des travaux d’aménagement du chenal de la part de la mairie pour améliorer l’environnement », a déclaré M. 


Maïga Amadou, qui est également juriste.

Suite à la convocation, une délégation du comité al-doc s’est rendue à l’antenne du ministère de la Construction de Koumassi pour comprendre la raison du marquage des habitations autour du chenal. Cependant, les responsables ont affirmé avoir agi sur instruction sans plus de détails. Une fois contacté, le ministère de la Construction a déclaré ne pas être informé de la situation, laissant les résidents dans une situation de confusion et de manque d’information, a indiqué M. Maïga.


Le comité al-doc a ensuite tenu une réunion avec la mairie et le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) dans le cadre du Projet d’aide à l’assainissement et à la réinstallation (PAAR), où il a été révélé que la servitude du chenal est de 5 mètres, tandis que les maisons sont situées à plus de 15 mètres de celui-ci. Cette disparité soulève des questions sur la pertinence du marquage des habitations, au niveau du comité al-doc d’Aklomiabla.

Le chenal qui traverse les quartiers Divo 2 et Aklomiabla, est actuellement envahi par la végétation.

Bien que les autorités rassurent qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter, les résidents restent vigilants, craignant des actions répressives similaires à celles subies par d’autres communautés. Ils appellent à une intervention gouvernementale pour prolonger le chenal afin d’éviter les nuisances et les risques sanitaires, tout en préservant leurs habitations.


Bamba Mamadou, retraité de la mairie de Koumassi, demande à ce que la tranquillité des citoyens soit préservée, soulignant l’importance des infrastructures existantes telles que l’hôpital public et le marché dans le quartier Aklomiabla.


Les résidents ont également montré des titres fonciers confirmant l’acquisition légale de leurs terrains auprès de la mairie.

Contacté par téléphone, le chef de l’antenne du MCLU de Koumassi, Cissé Moussa a déclaré que le recensement était une procédure standard du ministère de la Construction. Il a ajouté que tout déguerpissement éventuel ne relèverait pas du ressort du ministère et nécessiterait un avis judiciaire.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR