Jeudi 18 Avril, 2024 - 1:51 PM / Abidjan +33
Jeudi 18 Avril, 2024 - 1:51 PM / Abidjan +33
News

Perturbation des cours à Abidjan : le ministère de l’Éducation nationale appelle à la reprise

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Perturbation des cours à Abidjan : le ministère de l’Éducation nationale appelle à la reprise
Une réunion de crise relative à la démolition du collège Cha Hélène à Yopougon-Gesco, présidée par le Directeur Général-adjoint de la Police Nationale chargée de la Sécurité Publique, Général Dosso Siaka s’est tenue, mardi 27 février 2024, dans les locaux de la Préfecture de police d’Abidjan sis à Abobo.

Cette rencontre a enregistré la présence des représentants du ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, du ministre-Gouverneur du District Autonome d’Abidjan ainsi que celui du Secrétaire Général de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), rapporte une note transmise, mercredi, à l’agence de presse Top News Africa.

Dans son exposé des faits, le 1er Vice-Gouverneur du District, Yéo Kolotcholoman a informé l’assemblée de la séance de travail qui a eu lieu entre le District, la FESCI  et le fondateur de l’établissement concerné, en vue d’identifier et d’évaluer les propositions de sortie de crise pour la reprise des cours dans ledit établissement. 

Ces mesures concernent l’administration scolaire, le recasement des élèves dans les établissements environnants et bien d’autres actions. 

Pour sa part,  l’inspecteur général, coordonnateur général de l’inspection générale au ministère de l’Education nationale, Adama Coulibaly a évoqué les mesures prises pour faire face à cette situation d’urgence. 

Il s’agit, entre autres, de  l’identification des élèves sinistrés dont certains ont quitté le quartier Gesco qui seront relocalisés à partir d’un dispositif de réaffectation express, quel que soit la commune ou la région. Ceux vivant dans le même environnement seront redéployés au plus vite dans des établissements voisins.

Pour ce faire, M. Coulibaly a appelé au calme, à la sérénité et à la levée du mot d’ordre de grève. ‘’ Car, en cas de manifestations généralisées, ces grèves rendront difficiles la mise en œuvre de ces solutions et le respect du quantum horaire’’, a-t-il averti.

Saluant l’initiative de la rencontre, le représentant du Secrétaire général de la FESCI, Bonaventure Assalé,  a promis de faire le point à son mandant et au Bureau Exécutif National, qui fera une communication via divers canaux. Un comité de suivi prenant en compte le fondateur de l’établissement démoli a été mis en place.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR