Lundi 15 Juillet, 2024 - 12:23 AM / Abidjan +33
Lundi 15 Juillet, 2024 - 12:23 AM / Abidjan +33
Politique

Blé Goudé rend hommage à feu Henri Konan Bédié

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Blé Goudé rend hommage à feu Henri Konan Bédié
Le président du Cojep (opposition), Charles Blé Goudé, témoigne de l’ancien chef d’Etat, Henri Konan Bédié, d’un homme affable et un « humain » qui savait « renoncer pour faire grandir la Côte d’Ivoire ».

Au cours des derniers adieux, ce week-end, à feu Henri Konan Bédié, à Daoukro (Est), sa ville natale, Charles Blé Goudé, a salué un homme d’Etat qu’il a « malheureusement connu dans ces dernières années », en présence de Henriette Bédié et de Tidjane Thiam, le leader du PDCI.

« Certains vont s’interroger, comment Blé Goudé peut rendre hommage à Henri Konan Bédié, parce que quand j’étais étudiant (et lui chef d’Etat), nos rapports étaient tendus », a fait savoir l’ex-pensionnaire de la prison de Scheveningen.

« Quand j’étais à La Haye, quand j’étais en prison, l’homme politique en Côte d’Ivoire qui m’a le plus assisté, c’était Henri Konan Bédié qui m’a apporté la solidarité » en m’envoyant « deux délégations de haut niveau pour prendre de mes nouvelles », a-t-il rapporté.

« Au moins une fois par mois, mon téléphone sonnait et c’était la voix du président Henri Konan Bédié (leader du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, opposition), me disant mon fils, comment vas-tu, tiens bon, ton pays t’attend (…) et ça me donnait beaucoup d’espoirs », a-t-il souligné.

De retour en Côte d’Ivoire, en novembre 2022, après son acquittement par la Cour pénale internationale (CPI), dans l’affaire de crimes contre l’humanité perpétrés lors de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011, Blé Goudé a été reçu à déjeuner avec Bédié, à Daoukro.

« Il m’a reçu à déjeuner comme un père reçoit un fils qui sort de prison. Comment pouvais-je être absent au moment où ce grand homme nous quitte, en nous léguant cette valeur de rassembleur, au-delà de son parti politique », a-t-il dit.

L’ex-leader des « Jeunes patriotes » a insisté que « Bédié a rassemblé au-delà de son parti politique ». En outre, cet homme d’Etat, était aussi « un homme de pardon. Il pardonnait à ceux avec qui il n’a pas toujours eu de bons rapports ».

« C’est cela qu’il nous lègue. Au moment où nous allons nous séparer de lui, mon souhait le plus ardent ; c’est que tous, autant que nous sommes, je voudrais qu’on entretienne cet héritage, l’homme rassembleur qu’il est pour qu’on puisse se rassembler autour de la Côte d’Ivoire, pour que cet idéal qu’il a toujours rêvé puisse se réaliser », a-t-il poursuivi.

Pour Charles Blé Goudé, « c’est un homme qui sait renoncer pour faire grandir la Côte d’Ivoire. A quoi sommes-nous prêts à renoncer pour notre idéal commun ? Souvent le président Bédié (le deuxième président du PDCI) a renoncé pour la Côte d’Ivoire ».

Cependant, « beaucoup ne l’ont pas compris. Aujourd’hui, je voudrais lui dire adieu l’homme de paix, adieu l’humain, adieu l’homme qui sait renoncer », a déclaré le président du Cojep, Charles Blé Goudé, devant l’assistance.

L’ancien chef de l’Etat de Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié (1993-1999), décédé le 1er août 2023 des suites d’une courte maladie, à Abidjan, à l’âge de 89 ans, a été inhumé ce 1er juin 2024 dans l’intimité familiale, dans sa région natale.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR