Mercredi 22 Mai, 2024 - 5:20 PM / Abidjan +33
Mercredi 22 Mai, 2024 - 5:20 PM / Abidjan +33
Politique

Très influent parmi les décideurs en Afrique : Thiam est vraiment une chance pour la Côte d’Ivoire

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Très influent parmi les décideurs en Afrique : Thiam est vraiment une chance pour la Côte d’Ivoire
Quand le président Henri Konan Bédié tirait sa révérence, l’un des sujets importants qui se dégageaient était celui de sa succession au PDCI-RDA. Tous les regards étaient tournés vers le général Gaston Ouassénan Koné. Qui, lui aussi, va rencontrer le chemin de la grande faucheuse, seulement une semaine jour pour jour. 

Le ciel venait de s’assombrir totalement au PDCI-RDA. Les militants cèdent au désespoir et à l’incertitude. Des esprits sceptiques prédisent le chaos. Tout est mélangé. Le bateau tangue dans tous le sens, se sont-ils empressés de dire.



Quand Tidjane Thiam se signalait, ce sont des militants totalement bouleversés et sans voix qui étaient agrippés au parti. Toutefois, il a suffi que l’ancien ministre de la Planification du développement d’Henri Konan Bédié dépose ses valises pour que l’espoir renaisse. Du haut de ses 78 ans, le PDCI-RDA a pris un coup de jeunesse. Le travail a repris. Toutes les délégations bouillonnent. Tout le monde est au travail depuis que le président Thiam a publié sa longue liste des nominations. Place au maillage du terrain politique. En face, ça tremble dans les états-majors. Les observateurs avertis voient Tidjane Thiam en pole position à la présidentielle de 2025. Et c’est peu dire.



Le successeur d’Henri Konan Bédié a pu séduire tous les militants par sa méthode de travail qui a remis tous les signaux au vert. Cette période d’incertitude consommée, le PDCI-RDA a retrouvé toute sa place dans le landerneau politique ivoirien. Tidjane Thiam a séduit tous les militants par sa méthode de travail, son carnet d’adresse et par sa renommée internationale acquise à travers les nombreuses hautes fonctions occupées à l’échelle mondiale. 

« L’actuel président du PDCI-RDA a plus de 30 ans d’expériences dans les services financiers mondiaux au plus haut niveau, avant d’être nommé par le président Paul Kagamé pour le Rwanda en tant que président pour le Rwanda finance pour promouvoir le Centre financier de Kigali », avons-nous écrit dans notre parution d’hier, rendant compte de la participation du président du PDCI-RDA à la 10e édition du Rendez-vous de Casablanca de l’assurance. 

Il y avait été invité en tant qu’expert pour partager sa grande et riche expérience sur les opportunités qu’offre l’assurance dans le développement économique des nations. Ce monument des finances était parmi les sommités de l’écosystème de l’assurance à ce Rendez-vous qui a enregistré plus de 1000 participants de 40 nationalités. Mieux, le président Thiam faisait partie du nombre restreint d’experts invités à prendre la parole.



Aujourd’hui, faut-il le souligner avec force, Tidjane Thiam compte au nombre des décideurs de l’Afrique, ceux qui sont appelés à réfléchir et imaginer les solutions au développement du continent. 

Les applaudissements nourris dont il a bénéficiés, quand on l’annonçait au pupitre à Casablanca, en disaient long sur sa dimension, sa renommée sur le continent. Revenu au pays pour prendre la tête de sa famille politique, le PDC-RDA, il est toujours sollicité à l’international pour partager son savoir-faire. Au-delà des limites de l’Afrique, Tidjane Thiam est connu sur tous les continents. 

« Les “venture capitalists’’ prennent leur argent dans les fonds de pension et ensuite, investissent à long terme dans l’économie américaine avec une vraie prise de risque. Cela est bien compris en Asie du Sud-Est où tous les gouvernements ont adopté une telle approche avec succès. J’ai eu la chance en tant que CEO de Prudential, numéro 2 en Asie, d’accompagner ces efforts », extrait tiré de son discours à Casablanca.



Il ressort de tout ce qui précède que Tidjane Thiam est non seulement une chance pour le PDCI-RDA, mais pour toute la Côte d’Ivoire. Son nom est devenu une sorte de labelle en Afrique et dans le monde. 

Sans exagération aucune, on peut dire qu’il est un ambassadeur de la Côte d’Ivoire dans le monde entier. Une telle figure mérite qu’on le ménage et qu’on lui donne la chance d’avoir les clés qui ouvrent les portes de la modernité et du développement véritable pour son pays.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR