Samedi 13 Juillet, 2024 - 12:22 PM / Abidjan +33
Samedi 13 Juillet, 2024 - 12:22 PM / Abidjan +33
Afrique

Au Niger, une réponse armée incertaine après l'expiration de l'ultimatum de la Cédéao

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
cedeao,niger

Après la fin de l'ultimatum lancé aux putschistes à Niamey, la Cédéao à l'heure des choix. Loin de se plier aux exigences du bloc ouest-africain et des Occidentaux appelant à un retour à l'ordre constitutionnel au Niger, les militaires nigériens ont annoncé, lundi 7 août, la fermeture de l'espace aérien du pays "face à la menace d'intervention qui se précise à partir des pays voisins".

"On ne voit pas pour le moment des signes d'une attaque imminente après la fin de l'ultimatum", précise toutefois Serge Daniel, le correspondant de France 24 en Afrique de l'Ouest, selon qui "la junte communique et cherche à mobiliser la population".

Selon un communiqué officiel, les dirigeants des pays de la Cédéao doivent se réunir jeudi à Abuja au Nigeria.

Lundi matin, Niamey s'est réveillé dans le calme au lendemain d'une démonstration de force de près de 30 000 partisans des militaires qui se sont rassemblés dans le plus grand stade du Niger situé dans la capitale.

La semaine dernière, les chefs d'état-major des armées de la Cédéao, Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest, ont annoncé avoir élaboré un plan en vue d'une possible intervention militaire au Niger, si le président Mohamed Bazoum, qui se dit pris en otage, n'était pas réinstallé d'ici dimanche.

lire la suite sur https://www.france24.com/fr/afrique/20230807-au-niger-une-r%C3%A9ponse-arm%C3%A9e-incertaine-apr%C3%A8s-l-expiration-de-l-ultimatum-de-la-c%C3%A9d%C3%A9ao

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR