Afrique

Côte d’Ivoire / Au moins 31 soldats nigérians tués dans une attaque de Boko Haram

  • Source: : Web-News | Le 27 avril, 2021 à 13:04:12 | Lu 825 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Côte d’Ivoire / Au moins 31 soldats nigérians tués dans une attaque de Boko Haram

Au moins 31 soldats nigérians ont perdu la vie, dimanche 25 avril 2021, dans une embuscade tendue par des djihadistes du Boko Haram, de leur convoi dans la localité de Mainok, non loin de Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno (Nord-est du pays), rapportent des médias internationaux.

Le convoi militaire qui a été attaqué acheminait des armes vers Maiduguri. Dans les échanges de tirs, les djihadistes ont saisi des armes et deux blindés avant d’envahir une base militaire de Mainok.

Cette localité de l’Etat de Borno a été plusieurs fois prise pour cible par les djihadistes.

Les combattants du groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest installent fréquemment de faux postes de contrôle le long de la route qui relie Maiduguri et Damaturu, dans l’État voisin de Yobe, sur laquelle se trouve Mainok, tuant et enlevant des voyageurs.

Depuis le début de la rébellion du groupe islamiste radical Boko Haram en 2009 dans le nord-est du Nigeria, les affrontements avaient les forces locales ont fait près de 36.000 morts et deux millions de déplacés. En 2016, le groupe s’est scindé, avec d’un côté la faction historique et de l’autre l’Iswap, reconnu par l’organisation Etat islamique (EI).


Auteur: Aip - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]