Samedi 18 Mai, 2024 - 10:36 PM / Abidjan +33
Samedi 18 Mai, 2024 - 10:36 PM / Abidjan +33
Afrique

Etats-Unis: un politicien nigérian arrêté pour une fraude par fil de plus de 350.000 $

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Etats-Unis: un politicien nigérian arrêté pour une fraude par fil de plus de 350.000 $
Ancien aspirant à la Chambre des représentants du Nigéria, sur la plate-forme du All Progressives Congress (APC), M. Abidemi Rufai, couramment appelé « Ruffy », a été arrêté aux Etats-Unis pour une fraude par fil de plus de 350.000 dollars d’allocations chômage au Département de la Sécurité de l’emploi de l’État de Washington.

Selon Thegeniusmedia, le marchand immobilier et politicien nigérian, Abidemi Rufai, a été arrêté, vendredi, à l’aéroport international John F. Kennedy de New York par des agents fédéraux alors qu’il aurait tenté de quitter le pays. De sources judiciaires, il a comparu, samedi, devant un tribunal fédéral pour avoir utilisé l’identité de plus de 100 résidents de Washington pour voler plus de 350.000 dollars d’allocations de chômage au Département de la Sécurité de l’emploi de l’État de Washington (ESD), pendant la pandémie de covid-19, l’année dernière.

« C’est la première, mais ce ne sera pas la dernière, arrestation significative dans notre enquête en cours sur la fraude ESD », a déclaré, lundi, Tessa Gorman, procureure américaine par intérim du district ouest de Washington. «Je tiens à remercier nos partenaires des forces de l’ordre pour leurs efforts continus pour tenir les criminels responsables de leurs attaques contre notre système d’assurance-chômage», a déclaré le commissaire par intérim de l’ESD, Cami Feek, dans un communiqué.

Des « centaines de millions de dollars volées »

Selon societyreporters, l’arrestation de Rufai intervient presque un an, jour pour jour, après que les responsables de l’ESD ont annoncé qu’ils suspendaient temporairement le paiement des allocations de chômage, après avoir découvert que des criminels avaient utilisé des numéros de sécurité sociale volés et d’autres informations personnelles pour déposer de fausses demandes de prestations de chômage fédérales et étatiques.

En quelques jours, les responsables de l’ESD ont révélé que «des centaines de millions de dollars» avaient probablement été volées dans le cadre d’un stratagème de fraude qui, selon les responsables de l’application des lois et les experts en cybercriminalité, était en partie basé au Nigéria, impliquant un réseau criminel surnommé «Scattered Canary».

Les enquêteurs ont déterminé que Rufai (42 ans) est arrivé aux États-Unis le 19 février 2020 et est parti le 9 août 2020, «et était donc apparemment présent aux États-Unis pendant la période de la fraude», selon la plainte. Selon le procureur américain à Seattle, l’affaire concerne une fraude par fil, qui est passible de 30 ans de prison pour des crimes impliquant des prestations «versées en relation avec une catastrophe ou une urgence déclarée par le président, comme la pandémie COVID-19».

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

1 Commentaires

  1. Comment Avatar

    Anonyme

    En Juin, 2022 (13:31 PM)

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR