RDC: un ministre provincial de Kinshasa accusé de détournement de fonds

  • Source: : Web-News | Le 10 mai, 2019 à 16:05:48 | Lu 177 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Le gouvernement provincial de Kinshasa a décidé de suspendre Guy Matondo, le ministre provincial des Finances. C’est en exécution d’une recommandation de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Le ministre est accusé d’avoir contracté des dettes au nom de la ville sans passer par l’organe délibérant.

Guy Matondo aurait contracté auprès des banques au nom de la ville de Kinshasa des dettes évaluées à environ 20 millions de dollars américains. Il lui est également reproché des arriérés de salaire des ministres et des fonctionnaires de la province.

Léon Junior Nembalemba, rapporteur de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, explique que les renseignements sur ce dossier sont encore en train d’être collectés. Il cite par exemple une dette d’environ 14 millions de dollars américains contractée en octobre 2018 pour laquelle les explications ne sont pas très claires, d’après lui.

À ce propos, le bureau de l’Assemblée provinciale a saisi également le procureur général près la Cour de cassation. Le ministre Guy Matondo est loin d’être le seul à être dans le viseur des élus de Kinshasa. Une invitation a été adressée au numéro un de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), Raoul Tandem Elenge.

Ce dernier devra répondre lundi prochain à une question orale avec débat sur des accusations de coulage des recettes au niveau de cette régie financière. L’Assemblée provinciale de Kinshasa a même adopté une résolution sur la mise en place d’une commission de contrôle de la gestion de la ville.

 

 

Auteur: Rfi - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]