Dimanche 03 Mars, 2024 - 9:54 AM / Abidjan +33
Dimanche 03 Mars, 2024 - 9:54 AM / Abidjan +33
Afrique

Trafic de drogue : un policier à la retraite tombe devant «son» ancien commissariat

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
police
M. T., un policier à la retraite, risque un mois de prison. Selon Bes Bi Le Jour, il a été jugé pour offre et cession de chanvre indien. Le prévenu, jadis réputé redoutable bourreau des trafiquants de drogue, a été arrêté à la porte du commissariat de Mbour où il a servi des années durant, souligne le journal.

« Je n’ai jamais vendu de la drogue », s’est il défendu à la barre en confessant qu’il « en fume ». Il a déclaré avoir « piqué le virus en 1998 en infiltrant le milieu de la drogue » avant de prendre « l’engagement de tout laisser ».

L’enquête de la police a révélé que M. T a été arrêté avec 109 grammes de chanvre indien. Mais le mis en cause jure qu’il ne s’agissait que d’un cornet.  

Cette version semble confirmée par la petite amie du policier à la retraite, Aïssatou. Cette dernière, également jugée, a déclaré devant le tribunal que l’ancien policier lui avait remis 2000 F CFA pour qu’elle lui achète du chanvre indien auprès de Zaccharia, autre co-prévenu de M. T. Elle précisera que c’était la deuxième fois que son petit-ami lui demandait ce service.

S’il avait enfoncé M. T à l’enquête préliminaire, Zaccharia l’a lavé à grande eau lors du procès. Il a juré que l’ancien policier n’est pas un trafiquant de drogue.

Avocat du prévenu, Me Abdoulaye Tall acquiesce : « Mon client a servi à la Police sans commettre aucune faute. Les enquêteurs infiltrent les trafiquants, font le jeu pour être comme eux. Certains parviennent à résister, d’autres pas. »

La robe noire de poursuivre : « Les policiers, c’est comme les sommeliers qui goûtent aux différentes boissons. Mon client a eu un mauvais penchant mais il a exprimé ses regrets. »

Le Procureur a disqualifié les faits d’offre ou de cession en détention et usage de chanvre indien, et requis une peine d’un mois ferme contre M. T. et Aïssatou. Quant à Zaccharia, il risque deux ans ferme pour offre et de cession de drogue. Délibéré, le 3 octobre.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR