Afrique

Une Kenyane orchestre le meurtre de son mari néerlandais après sa demande de divorce

  • Source: : Web-News | Le 28 juillet, 2021 à 13:07:11 | Lu 412 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Une Kenyane orchestre le meurtre de son mari néerlandais après sa demande de divorce

Les détectives du département des homicides de la Direction des enquêtes criminelles (DCI) du Kenya ont arrêté deux principaux suspects derrière les doubles meurtres du magnat néerlandais basé à Mombasa, Herman Rouwenhourst, 55 ans, et de son garde, Evans Bokoro, 23 ans.

DCI, dans un communiqué du dimanche 25 juillet 2021, a déclaré que les suspects, Mary Nekesa Ambani, 33 ans, et Timothy Omondi Ngoe alias Rashid, 22 ans, avaient été arrêtés à la suite du meurtre du Néerlandais dans les appartements haut de gamme Rocco à Shanzu, le 4 juin 2021. L’épouse de Rouwenhourst, Riziki Cherono Ali, a été arrêtée le mois dernier pour son rôle dans le meurtre de son mari et du garde du corps de ce dernier.

Herman Rouwenhourst, qui possédait plusieurs propriétés et boîtes de nuit dispersées dans les comtés de Mombasa et de Kilifi, a été retrouvé sans vie sur son lit matrimonial avec de multiples blessures à la tête, les mains et les jambes liées et la bouche bâillonnée. Son garde de corps est également décédé dans des circonstances similaires avec des blessures similaires à celles de son employeur.

« Les enquêtes ont révélé que le magnat tué avait informé sa femme, Riziki Cherono de son intention de divorcer, à la suite d’interminables querelles qui avaient secoué leur mariage. Cependant, Cherono n’a pas digéré cela et a orchestré un complot pour éliminer son mari,  avec qui elle a eu deux enfants âgés de 14 et 12 ans », a déclaré DCI dans un communiqué.

« Le 10 mai 2021, elle a constitué une rencontre entre les deux suspects Rashid et Nekesa, un ancien directeur de l’un des hôtels de Rouwenhourst. Dans une confession effrayante aux détectives sur la façon dont ils ont planifié et exécuté le meurtre, Nekesa a révélé que Cherono avait précédemment envoyé Rashid à leur domicile en mission de reconnaissance pour se familiariser avec la maison. Pour compléter les détails du complot du meurtre, Rashid a pris des photos de la chambre où le défunt a été retrouvé mort. On lui a promis un beau salaire à la fin de la tâche, de l’argent que le défunt gardait dans un coffre-fort dans la chambre du couple. »

« Les enquêtes ont en outre révélé que la nuit fatidique du meurtre, Cherono a ouvert la porte de leur appartement laissant entrer Rashid et d’autres suspects toujours en fuite, pour mettre en scène le meurtre de sang-froid. Après avoir terminé leur tâche, ils ont fait irruption dans le coffre-fort et ont pris  plus de Sh3 Million. »

« Chérono a été retrouvé plus tard dans la Toyota Probox du couple autour de l’hôtel Serena, dans ce que les détectives ont découvert être un enlèvement organisé ».

Quelques semaines après le meurtre, le principal suspect Timothy Omondi alias Rashid a acquis une parcelle de terre avec le produit du meurtre, mesurant à Kiembeni. Il a construit une maison de quatre pièces pour un coût estimé à plus de 1,5 million de shillings et l’a meublée avec des articles de maison nouvellement acquis, d’une valeur de plus de 500 000 shillings.

En outre, les détectives ont récupéré une balle vivante de calibre 9 mm, une tête de balle de calibre 9 mm, une paire de menottes, des chaussures tachées de sang, plusieurs téléphones portables et cartes SIM. 


Auteur: afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]