Lundi 20 Mai, 2024 - 5:45 AM / Abidjan +33
Lundi 20 Mai, 2024 - 5:45 AM / Abidjan +33
Economie

Forum d’investissement pour l’accès à l’énergie: La Côte d’Ivoire a atteint la barre des 95 % d’accès à l’électricité

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Forum d’investissement pour l’accès à l’énergie: La Côte d’Ivoire a atteint la barre des 95 % d’accès à l’électricité
Cette édition s’est ouverte le mardi 21 mars 2023, en présence du directeur général de l’énergie, Sabati Cissé, représentant le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie.

L’Alliance pour l’électrification rurale (Are), en partenariat avec la Banque africaine de développement (Bad), le Fonds pour l’énergie durable en Afrique (Sefa) et Get invest, organise la 8e édition du Forum d’investissement pour l’accès à l’énergie du 21 au 23 mars 2023, au Radisson Blu, dans la zone aéroportuaire.

Le directeur général de l’énergie, Sabati Cissé, qui représentait le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a fait savoir que le taux d’accès à l’électricité en Côte d’Ivoire, c’est-à-dire les populations vivant dans les localités électrifiées par rapport à la population totale, a dépassé la barre des 95%. Quant au taux de couverture, il est de 85% et celui de la desserte, 65%.

Pour atteindre ces performances, dit-il, la Côte d’Ivoire s’est dotée de plusieurs outils pour améliorer la qualité de l’électrification des zones rurales. Il s’agit du programme national pour l’électrification rurale visant à électrifier toutes les localités d’au moins 500 habitants à l’horizon 2025 ; la politique sectorielle de développement des énergies renouvelables et le dernier outil en cours de mise en place, est le plan d’action de l’électrification hors réseau.

Le directeur général de l’énergie, Sabati Cissé, a exprimé sa gratitude à l’Are pour la confiance placée en la Côte d’Ivoire et ses autorités à travers l’organisation de ce forum, la rassurant de la disponibilité de son pays à accueillir des événements de telle ampleur.

Selon lui, le forum suscite naturellement beaucoup d’espoirs et constitue une nouvelle opportunité pour les différents acteurs d’être mieux outillés pour contribuer à agresser durablement les défis de l’accès à l’électricité des zones rurales en Afrique.

« Je voudrais vous inviter à tirer le maximum d’enseignement en mettant à profit les précieux avis des uns et des autres, mais surtout en partageant de façon large les expériences réussies », a exhorté Sabati Cissé.

Sabati Cissé (3e à partir de la droite), invite les participants à tirer le maximum d’enseignement en mettant à profit les précieux avis des uns et des autres. (Ph: Dr)
Sabati Cissé (3e à partir de la droite), invite les participants à tirer le maximum d’enseignement en mettant à profit les précieux avis des uns et des autres. (Ph: Dr)



Pour directeur général de l’Are, David Lecoque, 10,9 milliards de dollars sont investis chaque année dans toutes les énergies propres dans les pays en développement. « Un investissement annuel de 35 milliards de dollars est nécessaire pour parvenir à l'accès universel à l’énergie d’ici à 2030, ce qui signifie que nous devons multiplier par trois les investissements annuels pour atteindre les objectifs fixés », dit-il.

Pour atteindre les objectifs escomptés, dit-il, la majorité des nouveaux investissements devront provenir du secteur privé. Cela inclut à la fois les investisseurs traditionnels tels que les partenaires financiers internationaux et les institutions de financement du développement, les banques commerciales, les investisseurs d’impact, les fondations et les philanthropes.

Pour David Lecoque, l’idée est de fédérer l’ensemble du secteur privé et des parties prenantes pour réaliser sur le terrain l’accès à l’énergie renouvelable pour tous. Et que l’objectif est de réunir les investissements qu’il faut pour l’accès à l’énergie renouvelable en Côte d’Ivoire, dans la sous-région, et pour l’ensemble de l’Afrique et les marchés émergents.

Aussi s’est-il félicité de la mobilisation des participants qui sont environ 500 et à peu près 1000 qui suivent le forum en ligne à travers le monde.

A noter que c’est la deuxième fois que ce forum est organisé en Côte d’Ivoire, après la 5e édition en 2019.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR