Faits Divers

Choc : Une infirmière est surprise en train de s’enfuir avec un nouveau-né (vidéo)

  • Source: : Web-News | Le 25 mai, 2020 à 13:05:48 | Lu 17636 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Choc : Une infirmière est surprise en train de s’enfuir avec un nouveau-né (vidéo)

Une infirmière a été surprise en train de transporter un nouveau-né loin de l’hôpital où elle travaille et elle a été confrontée à des passants qui l’ont accusée d’avoir volé le bébé.

 L’infirmière a été vue debout au bord de la route portant un nouveau-né avec le placenta encore intact. Elle a affirmé qu’elle attendait la femme à qui appartient le bébé. 


 Cependant, les passants ne l’ont pas crue. Ils lui ont demandé d’appeler la femme qui avait donné naissance au bébé au téléphone, ajoutant qu’ils ne la laisseraient pas partir tant qu’ils n’auraient pas vu la femme qui, selon elle, est la mère du bébé. 


 Les spectateurs lui ont dit qu’elle avait volé le bébé de l’hôpital et voulait le vendre. Mais elle a insisté sur le fait qu’elle ne l’avait pas fait. Dans la vidéo, on entend la personne filmant déclarer que l’infirmière n’a pas le droit de sortir un nouveau-né du complexe hospitalier. 


Et la seule explication de l’action de l’infirmière est qu’elle envisage de vendre l’enfant. Lorsqu’elle a été interrogée, l’infirmière a déclaré qu’elle travaillait à l’hôpital Mother of Mercy et à la maternité Okpoko. Des témoins oculaires affirment qu’elle était sur le point de vendre le bébé à Upper Iweka par Owerri Road à Onitsha. Ceci constitue un appel à la vigilance des parents envers ces fausses infirmières. 


Des témoins oculaires ont lancé un message à l’endroit de tous les parents. Vous devez être très vigilants pour éviter une situation dans laquelle on vous dira que votre bébé est un mort-né alors qu’en réalité, il a été kidnappé pour être revendu à des réseaux de trafic d’enfants.

Auteur: - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]