Faits Divers

Il s’enfonce un verre dans l’anus et frôle la catastrophe

  • Source: : Web-News | Le 29 mars, 2023 à 11:03:46 | Lu 375 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Il s’enfonce un verre dans l’anus et frôle la catastrophe

Après s’être enfoncé un verre dans l’anus, un Népalais constipé a attendu trois jours avant de consulter un médecin.

L’histoire, relayée par le Daily mail, est à peine croyable. Au Népal, un homme a eu l’idée saugrenue de s’enfoncer un verre dans l’anus, une pulsion qu’il doit amèrement regrettée aujourd’hui. Âgé de 47 ans, il a attendu trois jours avant de consulter un médecin et a tout d'abord nié l'avoir inséré exprès.

Ce n’est que plus tard qu’il a avoué avoir utilisé le verre de 12 cm de long à des "fins d'auto-satisfaction" lorsqu'il était ivre. Il a également avoué avoir tenté de le retirer de lui-même, en vain.

S’il déclarait avoir mal, son abdomen n'était pas enflé et il n'avait pas non plus de blessure à l'anus ni de saignement.

 Dans un premier temps, les chirurgiens ont essayé de lui retirer manuellement mais ont malheureusement échoué. "Il ne pouvait pas être saisi et il y avait un risque considérablement élevé de bris de verre qui pouvait, à son tour, entraîner des lésions intestinales", ont-ils déclaré.

Son estomac a été coupé

Ils ont dû finalement se contraindre à couper son estomac pour se rapprocher de l’objet. Les chirurgiens ont ensuite décidé d'entreprendre une entérotomie sigmoïde lors de laquelle une incision a été pratiquée dans son intestin. 

C’est de cette façon qu’ils sont parvenus à extraire le verre. Suite à quoi, le patient a subi l'insertion d'un drain pelvien, souvent utilisé pour empêcher l'accumulation de liquide après les opérations. Au bout de cinq jours, le quadragénaire a pu recommencer à déféquer, tandis que le drain lui a été retiré le sixième jour.

Comme le rappelle les professionnels de santé, les gens enfoncent le plus souvent des objets dans leur rectum pour le plaisir sexuel. Cela est en partie lié au nombre de nerfs dans l'anus, ce qui le rend très sensible. Pour les hommes, le faire peut également stimuler la prostate, une partie érogène du système reproducteur masculin. Pour les femmes, cela peut stimuler indirectement certaines parties du vagin.

Mais attention car l'insertion d'objets dans un rectum, également appelée jeu anal, comporte un certain nombre de risques. En plus de se coincer des objets, les personnes qui s’adonnent à cette pratique peuvent également potentiellement perforer leur intestin, ce qui peut être mortel.


Auteur: yahoo.fr - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]