Faits Divers

« Je suis un monstre noir » : un Chinois qui utilisait des enfants malawites pour gagner de l’argent mis aux arrêts

  • Source: : Web-News | Le 21 juin, 2022 à 10:06:41 | Lu 228 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

« Je suis un monstre noir » : un Chinois qui utilisait des enfants malawites pour gagner de l’argent mis aux arrêts

Un cinéaste chinois recherché par les autorités du Malawi dans le cadre d’une enquête sur des allégations de racisme et d’exploitation d’enfants a été arrêté en Zambie voisine.

Lu Ke a été démasqué suite à une enquête de BBC Africa Eye. Cette enquête a révélé qu’il avait utilisé des enfants malawites pour faire des vidéos racistes.

Il payait des enfants pour qu’ils chantent et parlent en mandarin dans des vidéos inquiétantes qu’il vendait en ligne.

L’enquête de la BBC a révélé que Lu Ke tournait des centaines de vidéos par jour et les vendait jusqu’à 70 dollars par vidéo sur un site Internet chinois. Les enfants qui jouaient dans les vidéos étaient payés environ un demi-dollar chacun.

Lu Ke enseignait aux enfants des phrases en mandarin dans lesquelles ils louaient les Chinois, se moquaient de la pauvreté et scandaient une épithète raciste disant qu’ils sont « des monstres noirs » et que leur « QI est faible ».

Lu Ke a nié avoir réalisé ces vidéos désobligeantes et a déclaré qu’il avait tourné ses vidéos dans le but de diffuser la culture chinoise auprès de la communauté locale.

La police malawite a déclaré la semaine dernière qu’elle avait lancé une enquête, mais qu’elle n’avait pas pu arrêter le réalisateur chinois, car il était introuvable.

Le porte-parole du ministère de l’Immigration et des services de citoyenneté, Pasqually Zulu, a confirmé que Lu Ke avait été arrêté dans la ville de Chipata, en Zambie orientale.

M. Zulu sera renvoyé au Malawi afin que les autorités puissent poursuivre leur enquête.


Auteur: Afrikmag - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]