Mercredi 24 Avril, 2024 - 2:41 PM / Abidjan +33
Mercredi 24 Avril, 2024 - 2:41 PM / Abidjan +33
Faits Divers

Lycée moderne de Port-Bouët : L’ex-intendant et des vigiles condamnés pour la disparition de 250 tables-bancs

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
table,bancs
L’ex-intendant du lycée moderne de Port-Bouët et quatre vigiles de l’établissement public ont été condamnés à 15 jours de prison ferme assortis d’une amende de 50 000 FCfa pour le vol de 250 tables-blancs.

Il s’agit de T.S., Ivoirien, intendant, âgé de 39 ans et S.C., 56 ans, Burkinabè ; A.P., 53 ans et G.S.M., 39 ans, tous deux Ivoiriens, et M.B., 22 ans, Malien officiant comme agents de sécurité au sein de ce lycée. Sentence prononcée par le Tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau, le vendredi 5 janvier 2024.

Selon la plaignante, Menan Mehaud Victorienne, proviseur du lycée moderne de Port-Bouët, c'est en mi-septembre 2023 qu’elle a fait le constat de la disparition de ces tables-bancs. Période qui correspond à l’intendance de T.S., chargé du budget et du matériel du lycée. Alors que ce dernier avait effectué sa passation des charges, le 5 octobre 2023.

« L’école ne peut plus pourvoir des places aux élèves parce qu’il y a un manque », a déclaré le proviseur. Ajoutant qu’elle a interpellé l’intendant sur ce fait.

Pour sa part, T.S. a déclaré n’avoir pas été interpellé sur la situation qui prévalait. Il a admis avoir notifié 860 tables-bancs à l’administration dans le document de passation des charges comme disponibilité.

Pourtant, les vigiles ont expliqué dans le procès-verbal et à l’audience qu’ils ont procédé à la vente de résidu de bois pour « la sécurité des élèves » sur ordre de l’intendant.

Des tables-bancs usées de l’établissement qui devraient en principe être réparées par l’intendance ou le Comité de gestion des établissements scolaires (Coges). Chose que T.S. a lui-même reconnu à la barre.

Le président du tribunal les a donc condamnés avec des circonstances atténuantes à 15 jours d’emprisonnement estimant qu’il s’agit du matériel de l’Etat qui ne peut être vendu que par lui-même.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR