Faits Divers

Port Bouet : Le corps sans vie d'un pasteur de 66 ans retrouvé dans un hôtel

  • Source: : Web-News | Le 13 mai, 2022 à 16:05:31 | Lu 249 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Port Bouet : Le corps sans vie d'un pasteur de 66 ans retrouvé dans un hôtel

Le pasteur Michel Gondo a été retrouvé mort, le dimanche 8 mai 2022, dans un hôtel de la commune de Port Bouet.

Accueilli, le mercredi 27 avril 2022, dans un hôtel situé dans les environs de la radio confessionnelle, Radio Espoir, dans la commune de Port Bouet, pour un séjour de 11 jours, le pasteur Michel Gondo, âgé de 66 ans, a été découvert mort, le dimanche 8 mai 2022, soit le 10ème jour, dans sa chambre.

Comme nous l’a appris Soir Info, le pasteur Michel Gondo est logé au deuxième étage de l’hôtel, précisément à la chambre 209, non loin du Stade Seny Fofana. Pour montrer sa bonne foi, il paie une première partie de son séjour, c’est-à-dire du mercredi 27 avril au vendredi 6 mai 2022.

Il salue tout le monde et promet des prières de protection et de prospérité

Chaque jour, on le voit sortir pour aller vaquer à ses occupations. Et lorsqu’il rentre le soir en chambre, il salue tout le monde et promet des prières de protection et de prospérité, dans une ambiance décontractée. Grâce à sa bonhomie, il se familiarise rapidement aux réceptionnistes et les personnels de l’hôtel.

Mais depuis la soirée du vendredi 6 mai 2022, on ne voit plus la silhouette du pasteur dans les couloirs de l’hôtel. Le même jour, avant sa disparition, ceux qui l’ont aperçu racontent qu’il était habillé, le matin, d’une chemise carrelée multicolore (rouge-bleu-blanc) et d’un pantalon noir.

Mais son absence prolongée pendant deux jours inquiète les responsables de l’hôtel qui veulent en savoir davantage. C’est pourquoi ils montent, le dimanche 8 mai 2022, au deuxième étage pour savoir réellement ce qui se passe. Une fois au niveau de la porte de la chambre 209, ils entendent le bruit du ventilateur. Ce qui suppose que le pasteur est dans sa chambre.


Ils décident alors de tambouriner à sa porte. Mais de longues minutes durant, personne ne répond. Ils tentent alors de fracturer la porte. Mais ils constatent qu’elle est fermée de l’intérieur avec un crochet. Avec beaucoup d’efforts, ils réussissent finalement à défoncer la porte de la chambre 209.

Des vomissures sont éparpillées sur le lit

Ils découvrent le pasteur Gondo Michel couché sur le dos, inerte. Des vomissures sont éparpillées sur le lit. Ses habits dont une chemise, une veste noire tachetée de boue, sont accrochées sur le porte-manteau de la chambre. Les deux sacs de voyages, disposés de part et d’autre du lit, contiennent des effets vestimentaires et deux bibles.

La police alertée arrive sur les lieux et procède au constat d’usage. Après quoi, le corps sans vie de l’homme de Dieu a été enlevé pour sa conservation à l’hôpital général de Port Bouet. Une enquête a été ouverte.


Auteur: Llinfodome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]