Dimanche 03 Mars, 2024 - 9:49 AM / Abidjan +33
Dimanche 03 Mars, 2024 - 9:49 AM / Abidjan +33
News

Coopération Côte d’Ivoire–UE : Les acteurs travaillent à une meilleure exécution des projets

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Coopération Côte d’Ivoire–UE : Les acteurs travaillent à une meilleure exécution des projets
Le siège de la Cellule de coordination de la coopération Côte d’Ivoire-Union européenne (Ccc CI/Ue) sis à Abidjan-Cocody-Danga, a accueilli le 13 avril 2023, une réunion de l’institution hôte avec les ministères techniques bénéficiaires des différents projets contenus dans le portefeuille et la coopération avec l’Union européenne.

« Cette importante rencontre aura permis aux acteurs concernés d’échanger sur l’état d’avancement de la mise en œuvre des conventions de financement signés dans le cadre du nouveau partenariat (Instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale–Ivcdci, Ndici) et la mise en place d’un cadre de suivi des projets pour s’assurer de leur bonne exécution », a expliqué le coordonnateur national de la Ccc CI/Ue, Semon Bamba.

Autrement dit, les parties prenantes ont relevé et analysé les difficultés liées à la nouvelle approche qui est la mise en œuvre des conventions de financement dans le cadre de l’Ndici et qui restreint fortement la marge de manœuvre des pays bénéficiaires dans l’identification, la conception, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des projets. Cela, contrairement à la forte implication des parties bénéficiaires et la prise en compte de leurs attentes dans le cadre de l’ancien instrument de financement, le Fonds européen de développement (Fed).

SEMON BAMBA - Coordonnateur national Ccc CI-Ue. ( ph: Dr)
SEMON BAMBA - Coordonnateur national Ccc CI-Ue. ( ph: Dr)



« Il s’agit pour nous de nous assurer que les projets endossés par nos autorités cadrent avec les intérêts nationaux, en relevant les limites des différentes conventions et en les remontant à nos mandants. C’est notre responsabilité », a souligné Semon Bamba. C’est en cela que le coordonnateur national du Ccc CI/Ue a permis à chacun des représentants de ministère d’exposer les observations de son département et de s’approprier le nouveau dispositif de coopération.

36 % des presque 150 milliards de Fcfa déjà engagés

À l’occasion, Semon Bamba a indiqué que huit conventions de financement ont déjà été signées pour un montant de 82 millions d’euros (54 milliards de Fcfa). Cela correspond à près de 36 % de l’enveloppe de 228 millions d’euros (soit presque 150 milliards de Fcfa) dont bénéficie la Côte d’Ivoire pour financer son Programme indicatif multi-annuel (Pim) dans le cadre du Ndici sur la période 2021-2027.

Pour rappel, le Pim est articulé autour de trois domaines prioritaires que sont: développer le capital humain, favoriser une croissance inclusive, durable et numérique ; et renforcer l’État de droit et la gouvernance démocratique, maintenir la paix et la stabilité.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR