Dimanche 03 Mars, 2024 - 9:39 AM / Abidjan +33
Dimanche 03 Mars, 2024 - 9:39 AM / Abidjan +33
News

Coopération / Secourisme au combat: Les Usa prêts à former 1 500 soldats ivoiriens et 500 infirmiers militaires

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Coopération / Secourisme au combat: Les Usa prêts à former 1 500 soldats ivoiriens et 500 infirmiers militaires
Désormais, une convention lie les États-Unis et à la Côte d’Ivoire. 

Ce protocole d’accord, qui porte sur la coopération militaire entre les deux pays, a été signé, le mardi 31 octobre, par le général de corps d’armée, Lassina Doumbia et Jessica Davis, la diplomate américaine. La cérémonie de signature dudit accord a eu lieu au cabinet du chef d’état général des armées, au camp Galiéni, au Plateau.

Concernant le contenu de cette convention, l’ambassadrice des États-Unis a fait savoir que celle-ci est relative à la formation médicale que son pays entend dispenser à 1 500 soldats et à 500 infirmiers miliaires par an, au profit essentiellement de la zone opérationnelle Nord.

 Cet accord porte sur le secourisme et sur la prise en charge des blessés au combat.« Nous serons heureux et fiers de donner cette formation à des soldats qui pourront sauver la vie de leurs camarades dans les zones de guerre en leur apportant les premiers soins », a-t-elle justifié.

 Avant de préciser qu’à côté du volet renforcement des capacités dans le domaine de la santé, le gouvernement américain prévoit une dotation en matériel médical pour les secouristes et les infirmiers, sans oublier le don aux forces armées ivoiriennes d’une vingtaine d’ambulances équipées. Jessica Davis a félicité le général de corps d’armée, Lassina Doumbia, pour ses actions dans le renforcement de la coopération militaire entre les États-Unis et la Côte d’Ivoire. 

Elle a réitéré la volonté de son pays à consolider, avec l’État ivoirien, le partenariat en matière de sécurité.

Quant à Lassina Doumbia, il a exprimé sa gratitude au gouvernement américain pour la constitution de ce protocole d’accord. Il s’est surtout félicité des concertations faites entre les deux parties afin d'identifier les besoins exprimés par l’armée ivoirienne, relativement à cette convention. 

« Il était important pour nous que les choses ne soient pas imposées, mais qu’elles correspondent effectivement à ce que nous souhaitons. Ce protocole va dans ce sens », s’est-il satisfait. 

Avant de spécifier que cet appui vient à point nommé pour former ses hommes au secourisme au combat, leur permettre d’avoir les moyens et les équipements, en vue de pouvoir maintenir les fonctions vitales de tous les soldats qui subiront des préjudices en cas d’engagement.

 Ce qui permettra, à l’en croire, de renforcer le moral et la résilience des militaires au combat.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR