Lundi 20 Mai, 2024 - 5:53 AM / Abidjan +33
Lundi 20 Mai, 2024 - 5:53 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / Les populations de Kokumbo demandent pardon à la République suite aux violences d’octobre 2022

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / Les populations de Kokumbo demandent pardon à la République suite aux violences d’octobre 2022

Le secrétaire général de l’association des chefs de village de Kokumbo, Nanan Akrou Didier, qui s’exprimait vendredi 24 mars 2023, au nom des populations, a imploré le pardon de la République après les violences meurtrières du 13 octobre dernier, à Kokumbo.

Ce jour-là, des affrontements entre les jeunes et les agents de la gendarmerie suite à une opération de démantèlement d’un site clandestin d’orpaillage avaient causé la mort de cinq personnes et fait plusieurs blessés, rappelle-t-on.

« Nous et nos enfants avons péché. Et nous demandons pardon au Président Ouattara, au gouvernement, à la ministre-gouverneure, à l’armée et à notre sous- préfet. Le sang a coulé à Kokumbo mais nous voulons écrire une nouvelle page de l’histoire de cette ville dans la solidarité et la cohésion  pour attirer des investisseurs », a déclaré Nanan Akrou Didier en marge d’une cérémonie de planting d’arbres sur un ancien site d’orpaillage clandestin.

A cette occasion le président de l’ONG Aube nouvelle, Vincent Toh-Bi a expliqué que l’orpaillage clandestin avec son cortège d’insécurité, de prostitution et de cherté de la vie, fragilise la cohésion sociale.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR