Huit ans de prison requis contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé pour agressions sexuelles

  • Source: : Web-News | Le 26 octobre, 2021 à 10:10:14 | Lu 1017 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Huit ans de prison requis contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé pour agressions sexuelles

Huit ans de prison ferme ont été requis lundi 25 octobre au soir contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé, jugé en appel à Versailles pour agressions sexuelles et séquestration sur quatre de ses ex-danseuses.

Le jugement sera mis en délibéré à une date ultérieure.

Quatre femmes congolaises, qui ont déposé plainte entre 2007 et 2013 et sont parties civiles au procès, accusent Koffi Olomidé de les avoir enfermées dans un pavillon gardé près de Paris, lors de ses tournées françaises, et de les avoir forcées à avoir des relations sexuelles avec lui, de façon régulière pour certaines. Depuis, aucune n'est retournée au Congo par «peur» des conséquences face à une star internationale qu'elles surnommaient avant l'affaire le «président». L'une a déclaré avoir fait au moins une tentative de suicide.

Deux autres hommes, proches du chanteur qui vit désormais en France, sont également rejugés, accusés de complicités. L'un d'eux - qui évoque aussi des «mensonges» des parties civiles afin de rester en France - a reconnu qu'il était «obligé» de les suivre lorsqu'elles sortaient du pavillon, car «elles ne connaissaient pas la route», pour faire les courses par exemple, a-t-il dit.

Celles-ci ont déclaré avoir été forcées à subir des relations sexuelles «plusieurs fois» puis «trois fois par semaine» pour l'une ou «trois ou quatre fois dans le mois» pour une autre. «Je me suis laissée faire, mais je n'avais pas envie», a expliqué l'une d'elles à la barre, son avocat Me David Desgranges parlant d'«emprise» du chanteur sur ses troupes. Koffi Olomidé a déjà été condamné, en RDC en 2012, pour violence, et avait été expulsé du Kenya en 2016 pour avoir donné un coup de pied à l'une de ses danseuses.


Auteur: Le Figaro - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]