Ouattara donne son ok à la CPI pour le retour de Blé Goudé

  • Source: : Web-News | Le 01 avril, 2019 à 16:04:29 | Lu 1185 fois | 1 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

imge-d-illustration

Coup de tonnerre à la Cour pénale internationale (CPI). La Côte d’Ivoire vient de donner son accord pour accueillir Charles Blé Goudé.

Acquitté puis libéré début février par la CPI, Charles Blé Goudé pourrait regagner sa mère patrie, la Côte d’Ivoire, d’ici à la fin de ce mois d’avril. Le président Alassane Ouattara, à travers le conseil des avocats de l’Etat ivoirien, vient de donner son accord pour que l’ex-patron de la galaxie patriotique pro-Gbagbo revienne au Pays.

Bien que libéré par la CPI, Blé Goudé continue de séjourner à La Haye en attente d’un pays d’accueil. Désormais, c’est chose faite. « Zadi Gbapê » pourra regagner la Côte d’Ivoire et prendre part à la reconstruction du pays. Selon un proche du régime Ouattara, la dernière sortie vidéo de Charles Blé Goudé sur Facebook, a été pour beaucoup dans cette nouvelle décision prise par le gouvernement ivoirien.

Notre informateur indique que le chef de l’Etat, a trouvé ce discours responsable et rassembleur. Il a donc instruit le Premier ministre Amadou Gon pour que les conditions du retour de l’ancien ministre de la Jeunesse du Président Laurent Gbagbo, soient étudiés. Mieux, indique notre source, Alassane Ouattara est favorable pour qu’un avion présidentiel lui soit affrété pour un retour paisible en Côte d’Ivoire. Bon début du mois d’avril à toutes et à tous.

 

Auteur: linfodrome.com - Web-News


Commentaire (1)


Demakos En Avril, 2019 (13:57 PM) 0 FansN°: 1
Si ce n'est pas un poisson d'avril, c'est une excellente décision allant dans le sens de la réconciliation nationale en Côte d'Ivoire. Puisse Dieu continuer à inspirer tous les camps en conflit dans cette bonne direction. Amen.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]