Ouattara parle, les Etats-Unis et Amnesty International le contrarient et mettent en garde : L’école toujours paralysée

  • Source: : Web-News | Le 12 février, 2019 à 09:02:54 | Lu 467 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

imge-d-illustration

Alassane Ouattara est accablé de toutes parts. Acculé par le rapport de Amnesty International en défaveur du régime, Ouattara a été aussi tancé par le sous-secrétaire d’Etat aux affaires politiques des Etats-Unis d’Amérique, Sir David Hale qui s’est invité dans le débat ivoirien autour de la probable candidature du chef de l’Etat aux futures élections présidentielles ivoiriennes. Alors même que le président de la République venait de confier à Rfi dans une interview qu’il pouvait se représenter en 2020 s’il le souhaite.

Grèves à l’université et dans les écoles publiques, rapport d’Amnesty International en défaveur du régime, mise en garde du sous-secrétaire d’Etat aux affaires politiques des Etats-Unis d’Amérique, Sir David Hale, l’affaire Moreno-Ocampo sont autant de titres qui ont fait la Une de l’actualité de ce mardi 12 février dans les quotidiens ivoiriens. Sur ces faits, les quotidiens proches de l’opposition se sont donnés à cœur joie pour tancer le pouvoir. Noyant du coup l’interview du président de la République accordée à Rfi.

« Les Etats-Unis se déchainent et mettent sévèrement en garde Ouattara », titre à sa grande Une le quotidien indépendant Soir Info. Puis L’inter de dire « 3ème mandat de Ouattara, les Etats-Unis n’en veulent pas ». Pour Le Quotidien d’Abidjan, les prétentions de Ouattara visant à se représenter en 2020 s’il le souhaite a plongé les USA dans une colère. « Affaire 3ème mandat en 2020, Ouattara parle, les USA sa fâchent et mettent en garde », lit-on à la grande Une du quotidien proche du FPI.

Autre actualité accablant le régime, les révélations de Amnesty International. « 152 personnes mortes en détention depuis 2014 », précise L’inter. Quand Notre Voie titre : « Arrestations arbitraires, actes de tortures : Amnesty International cisaille le régime ivoirien ». Et Le Temps d’écrire « malgré les appels à la reprise de Kandia, les écoles publiques toujours paralysées ».

Quant aux quotidiens proches du pouvoir, ils ont mis un point d’honneur à l’interview du président de la République. « C’est très clair, je peux me représenter si je le souhaite », « Mon bilan est inattaquable »…sont entre autres titres visibles sur Le Patriote, Le Jour Plus, L’Expression….

 

Auteur: l'infodrome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]