Politique

PDCI-RDA / Adjoumani à Guikahué : « Nous irons jusqu’au bout… »

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 23 juillet, 2018 à 17:07:32 | Lu 34477 fois | 3 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Kouassi Kobanan Adjoumani ne reconnaît pas la décision l

24 heures après son exclusion du PDCI-RDA, Kouassi Kobenan Adjoumani vient de mener une contre-offensive à l’encontre de Maurice Kacou Guikahué, le secrétaire exécutif dudit parti. Pour le ministre de la Production animale et des Ressources halieutiques, la sanction prise à l’encontre de ses amis du mouvement « Sur les traces d’Houphouët-Boigny » et lui est nulle et de nul effet. Et pour cause, en la matière, les procédures n’ont pas été respectées.

« Nous sommes tous PDCI et nous sommes pour le parti unifié. Quel mal il y a à cela. Il y a des gens qui sont pour le RHDP et d’autres qui sont contre. Et puis selon les textes, il y a des procédures à respecter. Avant de condamner quelqu’un il faut d’abord l’entendre, il faut qu’il passe devant le conseil de discipline. Je ne sais donc pas par quelle alchimie juridique M. Guikahué peut destituer 18 hauts cadres du parti », s’est-t-il interrogé.

Et d’ajouter : « Guikahué dit que la loi interdit de militer dans deux partis à la fois. Mais la seule carte que nous disposons est celle du PDCI-RDA. L’Assemblée générale constitutive du RHDP avait pour but de mettre en place des organes transitoires. Le parti unifié n’est donc pas encore constitué », s’est-il justifié.

Pour Adjoumani, le président du PDCI Henri Konan Bédié a été trompé. Leur combat est donc de rétablir la vérité.

« Notre rôle est de nous battre sur le terrain pour dire au président Henri Konan Bédié qu’on l’a trompé en faisant croire que la base n’était pas prête à aller au parti unifié. Par conséquent, il est de notre devoir de dire à M. le président de prendre ses responsabilités et de nous conduire au parti unifié sans attendre puisque la base lui en donne le feu vert », a-t-il indiquer.

Puis d’accuser : « M. Guikahué a toujours usé de faux pour avoir une assise au PDCI-RDA. Depuis qu’il est là, il ne fait que diviser le PDCI. A Bondoukou chez moi il a divisé le PDCI, à Bouaké, Korhogo, à Adzopé chez Achi Patrick et même chez lui à Gagnoa il a divisé le parti. Nous, nous l’invitons sur le terrain car c’est là où se trouve le combat. Nous irons jusqu’au bout pour faire éclater la vérité. »

Pour terminer, le chef de file de Sur les traces d’Houphouët-Boigny annonce qu’il sera candidat aux prochaines élections locales sous la bannière PDCI.

« J’ai déjà déposé ma caution qui est d’un million. J’attends qu’on me choisisse et j’irai gagner pour donner la victoire au PDCI », a-t-il promis.


Auteur: Pierre Ephèse - Ivoirematin-News


Commentaire (3)


Anonyme En Juillet, 2018 (18:19 PM) 0 FansN°: 1
y'a des gens qui sont né avant la honte
Jean En Juillet, 2018 (17:15 PM) 0 FansN°: 2
ce Mr commence à vraiment me souler.Tu ne peux pas avoir raison contre un grand nombre de personnes qui ne pense pas comme toi.Donc s'il te plait lache nous nous les pompes
Zamblé Bi En Septembre, 2018 (16:56 PM) 0 FansN°: 3
Ce type sent la taupe. Il sent le baton dans les roues. Il sent le fruit à ne pas manger. Il sent la merde!

Mon ami Adjoumani, va au RDR, c'est mieux là-bas: c'est bien climatisé ! Et tu n'auras plus à gaspiller ta voix inutilement.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]