Mardi 05 Mars, 2024 - 2:44 PM / Abidjan +33
Mardi 05 Mars, 2024 - 2:44 PM / Abidjan +33
Politique

Retour et réinsertion des migrants ivoiriens: Le gouvernement mène la réflexion pour des solutions durables

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
reinsertion,migrant
Ils sont nombreux ces acteurs qui entrent en ligne de compte dans la quête de solutions durables pour l’épineux problème de la réintégration socioéconomique des migrants ivoiriens de retour en Côte d’Ivoire. Au premier plan, il faut compter la direction générale de la diaspora du ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur.

Avec bien d’autres acteurs et des partenaires au développement, des Ong, des cabinets de formations..., elle mène, depuis hier, à la salle des banquets dudit ministère, une réflexion sur une meilleure prise en charge des Ivoiriens qui, de façon volontaire ou involontaire, prennent le chemin du retour en terre ivoirienne.

«Conscient du phénomène de la migration, de façon générale et de la migration irrégulière, de façon particulière en Côte d’Ivoire, le gouvernement estime qu’une gestion rigoureuse du retour, de l’accueil et de la réintégration durable se présente comme une alternative, afin de minimiser les inconvénients de la migration irrégulière », a souligné le directeur général de la diaspora, Gaoussou Karamako, au nom du ministre délégué auprès du ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur, chargé de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Wautabouna Ouattara.

«Opérationnalisation et budgétisation du programme de réintégration des migrants ivoiriens de retour». Tel est le thème qui sous-tend cet atelier de formation qui «s’inscrit dans le cadre de la résolution de l’épineuse question de la réintégration des migrants ivoiriens de retour», a souligné le directeur général.

Il faut, par ailleurs, préciser que cette rencontre fait suite à un précédent atelier qui avait réuni quasiment les mêmes acteurs, le 21 décembre 2022, afin de plancher sur l’élaboration d’un programme de réintégration des migrants ivoiriens ayant pris la décision de revenir au pays. L’atelier d’hier a donc pour ultime objectif de rendre «opérationnel» ce programme en le dotant, notamment d’un budget et de certains autres outils.

L’Oim est un des partenaires techniques et financiers qui a pris part à cet atelier. Selon son chef de mission en Côte d'Ivoire, David Preux, « c’est un pas de plus vers le renforcement des capacités nationales. Ce qui traduit la volonté du gouvernement d’appuyer ses ressortissants à l’étranger de retour en Côte d’Ivoire. D’une manière générale, elle s’inscrit dans son programme social », a-t-il fait remarquer.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR