Révision de la liste électorale : Un ancien-Vice-président de la Cei relève les insuffisance de l'opération

  • Source: : Web-News | Le 22 juin, 2018 à 11:06:23 | Lu 687 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

Soungbè Siaka Bamba, l’ancien Vice-président de la Commission électorale indépendante (Cei), a animé une conférence, le vendredi 15 juin 2018, à Abidjan, sur le thème : « Révision de la liste électorale : quels enjeux pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire ». Nous vous proposons des pans de son propos.

Introduction

Notons d’entrée de jeu que l’expression révision de la liste électorale renferme des notions essentielles. Dans un premier temps, nous allons définir ces notions et souligner leur importance afin de mieux comprendre l’opération de révision de la liste électorale.

Nous allons, dans un deuxième temps, traiter la révision électorale elle-même et déterminer les enjeux pour des élections apaisées.

I- Définitions et importance de ces notions

(…)


II- La Révision de la liste électorale

Le code électoral en son article 6 qualifie la liste électorale de document permanent. Ce document est permanent, parce qu’il constitue la base de données des ivoiriens de 18 ans et plus, admis au vote, lors d’une élection ou d’un référendum.

Le code électoral prescrit que la liste électorale est tenu à jour pour tenir compte des changements intervenus dans le corps électoral. C’est à partir de cette base de données que la révision de la liste électorale s’effectue.

Revoir les données du document permanent ou réviser la liste électorale, est l’occasion de voir le nombre d’électeurs augmenter, autrement dit, de voir le corps électoral prendre de l’importance, en raison de l’inscription des personnes en âge de voter ou des personnes qui ne se sont jamais inscrites sur la liste électorale.

L’importance du corps électoral par rapport au nombre d’habitants dans un pays, diffère selon les pays. Ce rapport est le reflet ou le baromètre de la performance, du dynamisme du système électoral dans le pays.

Nous allons présenter une étude comparative des statistiques de ces deux paramètres (le nombre d’habitants et le corps électoral) dans certains pays dont la Côte d’Ivoire, pour nous rendre compte de l’effort effectué par les structures chargées des élections dans ces pays.

A) Etude comparative

Cette étude porte sur les statistiques de sept (7) pays, quatre (4) dans la même zone géographique et deux (2) en Europe et en Amérique, ce sont les pays suivants :

1- le Bénin

2- le Burkina Faso

3- le Canada

4- la Côte d’Ivoire

5- la France

6- le Ghana

7- le Sénégal

Ce choix a été guidé par le niveau de la performance du système électoral.

L’étude est présentée sous forme de tableau. Les statistiques, tant en ce qui concerne le nombre d’habitants que le corps électoral est de 2015, 2016 ou de 2017, année d’élection, soit présidentielle, soit législative dans ces pays.

Lire la suite 

 

Auteur: Linfodrome - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]