Politique

UDPCI : Rapport général du séminaire de réflexion et de remobilisation

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 17 juillet, 2017 à 08:07:29 | Lu 221 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

image d-illustration

A l’initiative de la Direction du Parti, un séminaire a été organisé les samedi 15 et dimanche 16 juillet 2017 à l’Hôtel Belle Côte sur le thème « Quelles stratégies de l’UDPCI face aux défis de 2020 ? ».

Présidés par Dr Albert TOIKEUSSE MABRI, Président du Parti, les travaux de ce séminaire se sont déroulés en séances plénières sur les documents élaborés par le Comité Scientifique du séminaire, autour des cinq (5) Commissions, ci-après :

-              Commission n° 1 :           Implantation et Mobilisation

-              Commission n° 2 :           Communication

-              Commission n° 3 :           Fonctionnement et Formation Politique

                                                                              et Idéologique des Militants

-              Commission n° 4 :           Elections et Alliances Politiques

-              Commission n° 5 :           Financement

Outre la Direction du Parti, ce séminaire, qui a été recommandé par le Bureau Politique, en sa session du 1er avril 2017, a rassemblé plus de 200 cadres et responsables de l’UDPCI membres des instances et structures ci-dessous :

-              les Secrétaires Régionaux ;

-              les Coordonnateurs ;

-              les Secrétaires Nationaux et Présidents des Commissions Techniques ;

-              les Elus et les membres du Conseil Economique, Social et Environnemental, Militants du Parti ;

-              les représentants des organisations des Femmes, des Jeunes et des Enseignants ;

-              les représentants des structures rattachées à la Présidence et au Secrétariat Général du Parti ;

-              les représentants du Comité Electoral.

 

L’objectif général de ce séminaire était de mettre les structures et les militants du parti en ordre de bataille pour préparer les échéances électorales à venir, et plus particulièrement l’élection présidentielle de 2020.

 

Il s’agissait plus spécifiquement de :

-              premièrement, faire l’état des lieux de la vie du parti après les élections législatives de décembre 2016 afin de relever toutes les faiblesses et les menaces pouvant empêcher l’UDPCI d’accéder au pouvoir d’Etat ;

-              et deuxièmement, faire des recommandations à la Direction du Parti, afin qu’elle prenne des décisions idoines dans le cadre de la redynamisation et de la mobilisation autour du parti.

A la fin des travaux qui se sont déroulés dans une ambiance empreinte de convivialité et de franche camaraderie, militantes, les recommandations ci-après ont été adoptées :

 

Au titre de l’Implantation et de la Mobilisation :

1.            autoriser les composantes existantes des structures décentralisées du parti, à fonctionner jusqu’à la validation de la coordination par le Secrétariat Général ;

2.            adopter une stratégie d’implantation et de remobilisation à travers une politique de proximité avec toutes les composantes de la société, en associant étroitement les cadres des régions. Conséquemment, un comité de mobilisation de proximité sera mis en place ;

3.            mettre en place un comité de suivi et d’encadrement des nouvelles adhésions ;

4.            reprendre les rentrées politiques annuelles  tournantes ;

5.            encourager toutes les instances à réorganiser les activités de mobilisation ;

6.            relancer la distinction des militants à travers un plan d’action du Conseil d’Honneur et de l’Ordre.

 

Au titre de la Communication :

1.            Créer auprès du Secrétariat Général du Parti, un Département en charge de la communication, doté d’une feuille de route claire, et des moyens conséquents aussi bien en ressources humaines, matérielles que financières. Ce département prendra en charge toutes les activités en vue de donner plus de visibilité au Parti ;

2.            Bâtir l’assise médiatique nationale du Parti autour de la symbolique ARC-EN-CIEL visant à rassembler les ivoiriens dans la diversité.

 

Au titre du Fonctionnement et de la Formation Politique et Idéologique des militants :

1.            Renouveler le comité central, et le commissariat aux comptes avec, si nécessaire, l’accord du Bureau Politique.

2.            Doter les instances dirigeantes des organisations spécialisées de moyen de fonctionnement pouvant les rendre efficaces dans la conduite de leurs activités ;

3.            impliquer toutes les forces vives du Parti dans l’animation des structures auxquelles elles appartiennent ;

4.            procéder à un nouveau découpage des Secrétariats Régionaux à l’effet de les rapprocher des structures décentralisées qu’ils encadrent ;

5.            Rendre opérationnelle l’Ecole du Parti dans un délai de 3 mois.

Au titre des Elections et des alliances:

1.            Renforcer les missions, les moyens et les modalités d’intervention du comité électoral ;

2.            Préparer de nouvelles idées en vue de prendre une part active dans les débats à venir sur la réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI) ;

3.            Préparer la stratégie du Parti relativement au redécoupage électoral national ;

4.            Définir une stratégie pour favoriser l’inscription des populations sur la liste électorale.

En ce qui concerne l’alliance du RHDP, le séminaire réitère la recommandation du Bureau Politique de maintenir les échanges avec nos alliés en vue du retour de la cohésion au sein du RHDP tout en préservant les intérêts de l’UDPCI.

Au titre du Financement :

1.            Concevoir une nouvelle grille de cotisation des militants et des cadres du parti conformément aux ambitions de l’UDPCI et mener une vaste campagne de sensibilisation interne pour favoriser la mobilisation subséquente des ressources financières ;

2.            Mettre en place un comité de gestion du patrimoine, ayant compétence, notamment la gestion des questions des sièges régionaux du Parti, et lancer sans délai, le projet de construction du siège social du Parti à Abidjan.

Au regard de la situation socio politique actuelle, le séminaire recommande :

-              A tous les militants de l’UDPCI de demeurer mobiliser pour la cohésion sociale ;

-              Aux Ivoiriens d’œuvrer pour la Paix et la stabilité en faisant usage du bon ton ;

-              Au gouvernement de continuer à privilégier le dialogue et de garantir la sécurité des populations.

Par ailleurs, les séminaristes tiennent à exprimer leur gratitude au Président du Parti, pour l’initiative et la parfaite organisation de ce séminaire, et le prient de veiller à une  mise en œuvre effective et diligente des recommandations.

Fait à Abidjan, le 16 juillet 2017

Le Séminaire

 

Auteur: derome - Ivoirematin-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]