Images démoniaques à la Cathédrale Notre Dame de Paris : un prêtre ivoirien explique tout

  • Source: : Ivoirematin-News | Le 16 avril, 2019 à 16:04:59 | Lu 5364 fois | 3 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Le père Marius N'guessan

Des images d’animaux, de dragons et de démons des tours de la Cathédrale Notre Dame de Paris font le tour du web depuis hier. Ces images devenues virales, laissent perplexes de nombreux fidèles catholiques ivoiriens qui s’interrogent sur leur sens dans l’église.

Selon le père N’guessan Marius, il n’y a rien d’alarmant. Et pour cause, ces images en question recèlent l’histoire et la culture de la sphère géographique où l’église est construite.

« En occident, les églises ont été construites au moyen âge, d'autres dans les premiers siècles. Lorsqu'on construit une église, on peut garder des signes d'art et de peintures qui représentent l'histoire de la région ou la culture du village, ou du lieu. Vous trouverez des églises avec des coqs, des lions, taureaux sur les clochers en Belgique, en France parce que cela représente des emblèmes du pays ou de la région parce que les églises font partie du patrimoine culturel et souvent même classées et appartenant à l’État qui l'entretient », a expliqué le prêtre ivoirien qui vit en Belgique dans une publication sur sa page Facebook et intitulé : « Les images d'animaux, de dragons et de démons dans les églises. Quelle signification? »

 

Lire l’intégralité de sa publication

Beaucoup d'internautes catholiques m'interpellent sur des images qui circulent sur les réseaux sociaux. Je comprends que beaucoup de catholiques africains se posent des questions. Vous savez, le christianisme est jeune en Afrique et il y a beaucoup de choses à connaître sur l'histoire.

En occident, les églises ont été construites au moyen âge, d'autres dans les premiers siècles. Lorsqu'on construit une église, on peut garder des signes d'art et de peintures qui représentent l'histoire de la région ou la culture du village, ou du lieu. Vous trouverez des églises avec des coqs, des lions, taureaux sur les clochers en Belgique, en France parce que cela représente des emblèmes du pays ou de la région parce que les églises font partie du patrimoine culturel et souvent même classées et appartenant à l’État qui l'entretient. C'est le cas en Belgique.

Les églises n'appartiennent pas seulement aux catholiques, ce sont des patrimoines nationaux. Je prends le cas de ma paroisse ici en Belgique. La couleur des carreaux est celle du royaume belge en souvenir des combattants du village lors de la 2ème guerre mondiale.

Souvent même vous trouverez des signes musulmans dans une église parce que jadis, cette église a été transformée par les musulmans lors d'une victoire pendant des croisades et l'on garde ces signes pour l'histoire. Dans une église en dehors des statues et peintures spirituelles il y a beaucoup d'objets culturels. Souvent chaque pilier représente un apôtre c'est pourquoi vous trouverez douze piliers. Les dragons et monstres représentent la victoire de Dieu sur Satan. Et à la catéchèse des enfants, chaque chose dans l'église est expliquée. Si on était en Europe, dans une église guéré on pouvait mettre un masque, un élément de cette culture.

Donc les images ont un sens. Elles ne sont pas là pour un fait spirituel, pour une adoration. Ceux qui ont l'habitude de visiter les lieux en Occident savent bien cela. Les guides expliquent le sens des animaux, sabres et tout. Quand on va à la basilique à Yamoussoukro il y a l'image de bélier, symbole d'un peuple mais surtout d'Houphouet Boigny le bâtisseur. Sur les murs d'une église, les fresques peuvent représenter l'histoire de la bible. Et on ne peut pas parler de l'histoire de la Bible sans parler des dragons et monstres marins.

Retenez aussi que dans une église, il y a des objets de vénération et des objets culturels qui sont protégés et gardés pour l'histoire du peuple. C'est pourquoi en Europe c'est à travers les visites des églises qu'on apprend aux enfants l'histoire. Si chez nous les africains, la culture et l'histoire ne nous parlent pas chez les autres c'est important. C'est pourquoi quand une église est touchée c'est tout un peuple qui est touchée. Notez aussi que quand on construit une église tout ce qui est utilisé, l'emplacement et l'orientation ont des significations.

Catholiques africains, l’Église catholique n'est pas née aujourd'hui elle a fait l'histoire du monde et continue de la faire. Un conseil aux chrétiens catholiques africains: soyez des hommes de foi et non des gens qui paniquent face à des petits posts. C’est pourquoi au lieu de courir derrière des miracles, de vous enfermer dans maisons inachevées autour de vos gourous pour attendre des miracles venant du ciel, prenez le temps pour vous former, pour ne pas qu'une petite parole de petits incultes et ignorants, de personnes sans histoire, sans passé, vous inquiète pas.


Auteur: Pierre Ephèse - Ivoirematin-News


Commentaire (3)


Ivoire En Avril, 2019 (12:06 PM) 0 FansN°: 1
Merci, mon père, je valide. Église catholique, toujours et à jamais.
Lu Pour Vous Quelque Part  En Avril, 2019 (21:57 PM) 0 FansN°: 2
BIBLIQUEMENT RIEN N'AUTORISE LA REPRODUCTION DES IMAGES DES DÉMONS, GARGOUILLES, ETC. ENCORE MOINS LEUR CONSERVATION.

La pratique biblique veut qu'on détruise les idoles comme Gédéon par exemple. Il fut appelé Jeroubaal pour avoir renversé les idoles de ses propres parents. . Mêmes les troupeaux des idolâtres étaient voués par interdit et non récupérés. Les images devraient être brisèes et brûlées. Les livres de magie étaient brûlés par les apôtres. Dieu a demandé d'ôter et de détruire les Astartés (Symbole de la Reine du ciel).

La colère de Dieu s'est manifestée contre la scupture du veau d'or au Mont Sinaï. Nulle part dans la Bible Dieu instruit son peuple à une telle pratique. Dieu a promis d'embraser le monde actuel et les cieux. Une nouvelle terre et des nouveaux cieux sont promis aux élus. Le catholicisme a fait la démarche contraire préférant les immortaliser. En le faisant ces esprits territoriaux sont renforcés dans leurs milieux et attirent des malédictions, des sacrifices et l'envoûtement du peuple. Voilà pourquoi les européens sont tombés dans l'idolâtrie et vaincus par l'occultisme.

La croix n'est pas un talisman pour chasser les mauvais esprits comme l'histoire du soi-disant Saint Romain. Le nom de Jésus seul suffit car tous génoux fléchissent dans les cieux, sur la terre, sous la terre et dans les eaux profondes.

L'apôtre Paul a été persécuté pour avoir prêché contre la statue de Diane ou Artemis (la fausse Marie vénérée par le Vatican aujourd'hui. ) On combat l'idolâtrie par l'effacement total des souvenirs anciens. Enfin, la parole de Dieu doit être enseignée intégralement. Le catholicisme a choisi la voie de Baalam en intégrant les symboles païens dans son adoration. Du vrai syncrétisme. Du veau d'or.

Vous connaîtrez la vérité....

Gabriel Wenda, Porte Étroite

.
Anonyme En Avril, 2019 (22:09 PM) 0 FansN°: 3

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]