Asec Mimosas : Une tempête se prépare à Sol béni

  • Source: : Web-News | Le 13 janvier, 2020 à 15:01:09 | Lu 8132 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Asec Mimosas : Une tempête se prépare à Sol béni

Auteur d’une première partie de saison mi-figue, mi-raisin, l’Asec est très attendue lors de la phase retour du championnat qui reprend le 25 janvier. 

Déçus par les performances de leur club qui a enregistré quatre défaites en 13 matches, les Actionnaires veulent des changements pour le remettre sur les rails. De façon directe ou indirecte, ils interpellent régulièrement les dirigeants pour décrier les performances de l’équipe ou mettre à l’index les capacités du staff technique ou le mode de recrutement. Sensibles à ces réactions qui s’amplifient via les réseaux sociaux, les dirigeants ont activité la machine en vue d’étoffer certains compartiments qui n’ont pas donné satisfaction.

« Nous poursuivons sans relâche notre travail, chacun dans son domaine. Sachons effectuer les changements nécessaires tout en restant solidaires et combattifs dans la difficulté», a expliqué, récemment, Benoît You, directeur général de l’Asec, dans un éditorial dans le journal du club. C’est concernant le recrutement que les Actionnaires attendent de pied ferme leurs dirigeants. Les choses ont commencé à bouger chez les Mimos. Des départs mais également des arrivées sont annoncés depuis quelques jours. Yessoh Kisito et Dion Sédé , deux attaquants, ont déjà été priés de faire leurs bagages.

On note également la promotion de deux joueurs de l’Académie dans l’équipe première. Il s’agit de Diakité Oumar (milieu de terrain) et Konaté Karim (attaquant). Mais ces premiers mouvements ne semblent pas du tout apaiser les inquiétudes de certains actionnaires qui dénoncent une utilisation abusive de joueurs issus de l’Académie, dont la plupart ne sont pas encore arrivés à maturité et n’ont pas l’expérience du haut niveau. Les Actionnaires attendent des renforts offensifs aguerris pour soutenir Bagaté Salif, Komlan Agbegniadan et autres qui sont encore loin de leur forme optimale, même si l’ancien buteur de Bouaké Fc a inscrit cinq buts lors de la première phase.

C’est d’ailleurs dans cette optique que l’Asec s’est mise sur les traces du puissant attaquant ivoirien de Manila Jeepney (Philippines), N’Gnan Koffi Arthur Desmos. Le natif de Bondoukou (30 ans) pourrait venir prêter main-forte à la ligne offensive de l’Asec. Un colosse de 1,88 m qui joue des deux pieds et qui a un bon jeu de tête. Outre l’effectif qui est sous tension actuellement, l’encadrement technique, particulièrement l’entraîneur Julien Chevalier, n’échappe pas aux critiques des Actionnaires.

Mais personne n’ignore que Me Roger Ouégnin s’est souvent montré inflexible sur ce sujet et le Français devrait toujours avoir la confiance des dirigeants. En tout cas, les prochains jours s’annoncent assez mouvementés chez les Jaune et noir dont l’objectif principal, cette saison, est la reconquête du titre.


Auteur: Fratmat.info - Web-News

Articles similaires


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]