La Juventus Turin bat l'AS Rome et est sacrée championne d'automne

  • Source: : Web-News | Le 24 décembre, 2018 à 09:12:46 | Lu 1075 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

La Juventus Turin bat l'AS Rome et est sacrée championne d'automne

La Juventus s'est imposée à domicile face à la Roma (1-0). Les Bianconeri comptent huit points d'avance sur leur dauphin, Naples. La rencontre entre une Juventus toujours aussi dominatrice et une Roma moribonde n'avait de choc que le nom.

L'AS Rome n'avait en effet pas vraiment les arguments pour bouger les Turinois, sûrs de leur force. C'est donc fort logiquement que la « Vieille Dame » s'est imposée à domicile 1-0. Le film du matchTrop limités techniquement, les Romains n'ont eu que leur courage à faire valoir et, hormis deux tentatives assez molles de Schick (20e) et Nzonzi (42e), facilement captées par Wojciech Szczesny, et la tête de la dernière chance de Cristante (90e), ils n'ont jamais mis en danger la Juve.

L'équipe d'Allegri a elle été beaucoup plus incisive et a multiplié les occasions (19 tirs, 6 cadrés). Peu après la demi-heure de jeu, Mandzukic a « bougé » Santon dans les airs pour propulser sa tête dans les filets d'Olsen, après un bon centre de De Sciglio (34e, 1-0). Le seul reproche que l'on peut faire aux Turinois, c'est de n'avoir pas su se mettre à l'abri, malgré un nombre important d'occasions (voir ci-dessous) et un but refusé à Diego Costa dans le temps additionnel (90e+1) pour une faute au départ de l'action.

Mais ils ont assuré l'essentiel et répondu à Naples, vainqueur de la Spal dans l'après-midi (1-0), pour reprendre huit points d'avance au classement et être sacrés champions d'automne. Les résultats de la 17e journée Pas très inspiré dans son jeu au pied, Robin Olsen, le gardien de la Roma, a été beaucoup plus convaincant sur sa ligne. S'il ne peut pas grand-chose sur le but de Mandzukic (35e), le Suédois a permis à son équipe de ne pas repartir de Turin avec une valise.

En début de rencontre, il a mis en échec Alex Sandro à deux reprises (8e, 18e). À l'heure de jeu, il a écoeuré tour à tour Mandzukic (59e) et surtout Ronaldo (60e), d'une parade réflexe sur une reprise à bout portant du Portugais. Il avait également repoussé en corner une frappe de CR7 en première mi-temps (33e).

 

Auteur: - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  


Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]