NBA: le sacre de Toronto est aussi une victoire pour le basket africain

  • Source: : Web-News | Le 14 juin, 2019 à 12:06:38 | Lu 1107 fois | 0 Commentaires
PARTAGES | J'AIMES |
content_image

Image d

Les Raptors de Toronto ont remporté le Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) pour la toute première fois, en battant les Warriors de Golden State en finales NBA, ce 14 juin 2019. Ce sacre est aussi une victoire pour le basket africain. Le président de l’équipe, Masai Ujiri, est un Nigérian. Et deux joueurs majeurs du groupe viennent du continent : Pascal Siakam (Cameroun) et Serge Ibaka (Congo-Brazzaville).

À 25 ans, Pascal Siakam est devenu le premier Camerounais sacré champion NBA. L’intérieur a remporté le Championnat nord-américain de basket-ball (NBA), ce 14 juin 2019 à Oakland, face aux Warriors de Golden State.

Cet exploit est aussi une grande première pour les Raptors et une équipe non-états-unienne. Pour Toronto, c’est en tout cas l’accomplissement et la récompense d’une politique sportive mûrement réfléchie.

Masai Ujiri, un bâtisseur de génie

À la base de ce succès, il y a un Nigérian : Masai Ujiri. Cet ancien joueur, aujourd’hui âgé de 48 ans, est le grand bâtisseur des Raptors. Il y a occupé tour à tour les fonctions de recruteur en chef, d’assistant manager, de manager général. Celui qui porte actuellement le titre de président de la franchise a effectué des piges chez une équipe concurrente, les Nuggets de Denver. Ces expériences dans le Colorado lui ont d'ailleurs permis de remporter le titre de meilleur dirigeant de la NBA, en 2013.

Lire la suite 

 

Auteur: Rfi - Web-News


Commentaire (0)


Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  

Service Commercial

Abidjan: +225 02 03 25 65    |    Usa, Canada, Europe : | +225 02 03 25 65   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]