Jeudi 30 Mai, 2024 - 6:17 AM / Abidjan +33
Jeudi 30 Mai, 2024 - 6:17 AM / Abidjan +33
Afrique

Gabon : une femme meurt à cause d’une paire de ciseaux oubliée dans son ventre

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Gabon : une femme meurt à cause d’une paire de ciseaux oubliée dans son ventre
À Port-Gentil, capitale économique du Gabon, une femme a perdu la vie mardi après de fortes douleurs à l’abdomen. 16 mois plus tôt, elle avait subi une opération au terme de laquelle le chirurgien aurait «oublié» une paire de ciseaux dans son ventre, lui causant d’importants dommages à l’intestin.

Le décès, mardi 5 mars 2024, de Madride Mindzoumou épouse Ossiagui à Port-Gentil est vraisemblablement dû à une erreur médicale. C’est, en tout cas, la conviction de ses parents qui ont récemment manifesté leur colère dans l’enceinte du Centre hospitalier régional de la capitale économique du Gabon pour réclamer justice aussi bien à l’encontre de la structure que d’un de ses anciens chirurgiens actuellement en service à Oyem (Woleu-Ntem). 

Le médecin, gynécologue obstétricien, est accusé d’avoir «oublié» une paire de ciseaux dans le ventre sa patience aujourd’hui décédée, rapporte ce jeudi 7 mars le quotidien l’Union.

La famille raconte que la défunte avait subi au moins trois interventions chirurgicales, dont la dernière relative à l’extraction d’un kyste ovarien avait été effectuée il y a 16 mois. 

Toutes ces opérations, assure-t-elle, ont été pratiquées par le même spécialiste, dans la même structure hospitalière. C’est, selon elle, au cours de cette dernière intervention que l’outil avait été oublié dans le corps de feue Mindzoumou épouse Ossiagui, lui causant d’importants dommages.

Depuis quelque temps, en effet, la défunte se plaignait d’atroces douleurs à l’abdomen jusqu’au 4 mars dernier où une échographie a révélé une occlusion intestinale. En clair : une diminution ou un blocage du transit du contenu digestif dans l’intestin. 

La même échographie a révélé une décomposition de l’intestin et «la présence éparse d’excréments dans l’organisme»

Pratiquée en toute urgence, la quatrième intervention de la compatriote au CHR de Port-Gentil n’a pu la sauver.

 Elle s’est éteinte peu après, aux environs de 6 heures, mardi. L’affaire devrait avoir une suite judiciaire.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR