Vendredi 12 Juillet, 2024 - 10:38 AM / Abidjan +33
Vendredi 12 Juillet, 2024 - 10:38 AM / Abidjan +33
Afrique

Trois pays du Sahel décident de s’affranchir du franc CFA

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Fcfa
Le franc CFA est une monnaie créée par la France dans ses anciennes colonies en Afrique. Il est encore utilisé par quatorze États africains et offre à la France un accès privilégié à leur marché. Toutefois, ces derniers temps, la France a vu son influence dans ces pays décliner. Certains États ont carrément adopté une position anti-française dans tous les domaines.

C'est le cas des trois pays du Sahel : le Mali, le Burkina Faso et le Niger qui sont entrés dans un conflit ouvert avec la France. Ces membres de l’Alliance des États du Sahel (AES) ont, en effet, exprimé leur intention de se retirer du franc CFA. Cette information n'est cependant pas une surprise. Les bruits ont couru depuis déjà depuis plusieurs semaines sur l'intention de ces pays de créer une nouvelle monnaie commune pour sortir du franc CFA 2. Elle a été confirmée par le premier responsable du Niger, Abdourahamane Tiani, le 11 février.

En effet, lors d'une allocution télévisée, le général Tiani a affirmé que la monnaie est un symbole de l’émancipation vis-à-vis de la colonisation. Il tacle ainsi la France sans la citer. Il a également affirmé que les États membres de l’Alliance des États du Sahel comptent des experts monétaires, lesquels décideront du moment opportun pour prendre des mesures concrètes.

Les 3 pays décidés à s'affranchir du franc CFA

Pour ce général à la tête du Niger, cette démarche s’inscrit dans un processus plus large de récupération totale de leur souveraineté, où les nations du Sahel refusent de servir de « vache à lait » à des intérêts extérieurs. Le général Tiani n'a cependant pas fourni de détails concrets sur la nouvelle monnaie envisagée.

En tout cas, si cette décision est prise, elle aura un impact sur l’économie régionale et sur les relations déjà tendues avec la France. Il faut dire que, depuis longtemps, des experts ne cessent de critiquer l'utilisation du franc CFA pour ses liens étroits avec l’ancienne métropole coloniale et les politiques économiques qui ont parfois été perçues comme désavantageuses pour les pays africains.

Il faut rappeler que ces trois pays ont déjà annoncé leur retrait de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Une décision qui découle de leurs relations conflictuelles avec l’organisation sous-régionale depuis l’évènement des coups d’État qui ont changé les composantes dirigeantes du Mali, du Burkina Faso et du Niger.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR