Vendredi 12 Juillet, 2024 - 12:09 PM / Abidjan +33
Vendredi 12 Juillet, 2024 - 12:09 PM / Abidjan +33
Faits Divers

ÉLECTRICITÉ EN CÔTE D’IVOIRE : LES COUPURES VONT S’ÉTENDRE SUR DEUX MOIS

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
ÉLECTRICITÉ EN CÔTE D’IVOIRE : LES COUPURES VONT S’ÉTENDRE SUR DEUX MOIS

Le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie et le DG de la CIE ont annoncé un programme de coupures de l’électricité sur deux mois en Côte d’Ivoire.

Le problème perdure. Des mesures drastiques ont été prises. En conférence de presse le vendredi 7 mai 2021, Thomas Camara, ministre ivoirien des Mines, du Pétrole et de l’Énergie a annoncé un rationnement de l’électricité dans les ménages pendant deux mois.

Le courant sera coupé dans les ménages suivant des plages horaires bien définies. L’annonce a été faite par le directeur général de la Compagnie ivoirienne d’électricité, Ahmadou Bakayoko. Selon lui, les problèmes récurrents constatés dans les installations thermiques et hydrauliques ont motivé cette décision.

« Nous perdons en moyenne 200 mégawatts par jour comme vient de l’annoncer monsieur le ministre. Ce qui fait que les ménages qui avaient été épargnés jusque-là seront finalement touchés. À ce stade, compte tenu des derniers éléments disponibles, nous travaillons sur un principe de plages de coupures pouvant aller jusqu’à 6h en cumulé de sorte à moins impacter les ménages. Le programme des interruptions de l’électricité sera disponible dès le lundi 10 mai prochain » a annoncé Ahmadou Bakayoko.

Dans la pratique, l’électricité pourrait se couper de 6h à 12h, de 12h à 18h ou de 18h à 00h en fonction des quartiers. Cette disposition permettra de mieux gérer le déficit journalier de 200 mégawatts, en attendant la saison pluvieuse ou encore la mise en service d’une nouvelle machine au niveau de la centrale thermique d’Azito.

Selon Thomas Camara, ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie, il ne s’agit pas de délestage, mais plutôt de rationnement de l’électricité.

« On ne peut pas parler de délestage, mais plutôt de rationnement. C’est le terme approprié, car toutes les installations sont là pour produire, mais parfois certains éléments comme l’eau font défaut. Il ne nous reste plus que deux mois à tenir. Je tiens à rassurer que tout rentrera dans l’ordre dans le mois de juillet. En attendant, je présente mes excuses à la population ivoirienne pour tous ces désagréments », fait-il savoir.

Le ministère ivoirien de l’Énergie promet aussi d’explorer d’autres sources d’énergie en dehors du gaz (centrales thermiques) et de l’eau (barrages hydroélectriques). Il s’agit de l’énergie solaire dont les travaux de la première centrale en Côte d’Ivoire sont annoncés pour le mois de juillet 2021.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR