Jeudi 30 Mai, 2024 - 4:39 AM / Abidjan +33
Jeudi 30 Mai, 2024 - 4:39 AM / Abidjan +33
News

Coopération militaire: un navire de la Garde Côte Américaine USCGC Spencer (WMEC 905) en visite à Abidjan

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Coopération militaire: un navire de la Garde Côte Américaine USCGC Spencer (WMEC 905) en visite à Abidjan

Le célèbre USCGC Spencer (WMEC 905) d’endurance moyenne a visité la Côte d’Ivoire du 16 au 20 février 2023. Cette visite du Port d’Abidjan coïncide avec l’arrivée de l’Enseigne de Vaisseau Mohamed Diakite, officier auxiliaire du génie de Spencer. 


Diakité est né dans le Queens, New York et a vécu à Abidjan entre l’âge de trois à 15 ans. Au cours de la visite, sa famille a visité le navire et a assisté à sa promotion au grade de lieutenant junior.


« C’est un plaisir d’être de retour et de faire partie du partenariat grandissant entre les pays d’origine. La Côte d’Ivoire et les États-Unis », a déclaré Diakité.  


La visite portuaire de Spencer est un exemple du renforcement des relations de coopération en matière de sécurité entre les États-Unis et la Côte d’Ivoire. À Abidjan, l’équipage de Spencer donnera une formation sur les procédures d’arraisonnement des forces de l’ordre maritimes avec la Marine ivoirienne.


« Le déploiement de Spencer a été axé sur l’établissement des liens avec des pays africains partenaires, au nom des Forces navales américaines en Afrique et de la Garde côtière américaine, dans la région de l’Atlantique. Cela s’est fait en menant des opérations conjointes de sécurité maritime sur la pêche illégale, non déclarée et non réglementée, et en renforçant les capacités régionales de la Marine et de la Garde côtière grâce aux exercices Obangame Express », a affirmé Corey Kerns, le Commandant de Spencer tout en soulignant « Nous sommes ravis de couronner notre déploiement en ayant cette opportunité incroyable de promouvoir Diakité, en présence de sa famille en Côte d’Ivoire ».


Les États-Unis et la Côte d’Ivoire partagent une fière tradition de promotion de la paix et de la sécurité dans l’océan Atlantique. Le mois dernier, la Côte d’Ivoire a participé à l’exercice Obangame Express 23, l’exercice maritime multinational le plus important en Afrique de l’Ouest. « Le partenariat entre les États-Unis et la région renforce la sécurité, qui est une condition essentielle à la croissance économique et à la prospérité », a assuré Joann Lockard, Chef de Mission Adjoint à l’Ambassade des États-Unis à Abidjan. 


Avant d'ajouter que « toutes les nations bénéficient d’un accès libre à nos océans. Les États-Unis sont déterminés à favoriser un effort global de collaboration pour protéger cet accès. Nous sommes fiers de notre collaboration avec la Côte d’Ivoire dans cette importante mission ».


Le déploiement de Spencer démontre également l’engagement et le partenariat de longue date de la Marine et de la Garde côtière américaines avec nos partenaires africains pour lutter contre les activités maritimes illicites dans l’océan Atlantique. La Garde côtière américaine intègre et opère régulièrement au sein de la zone d’opération des Forces navales américaines en Afrique. Les autorités et les capacités de la Garde côtière des États-Unis fournissent à la force interarmées des outils uniques qui relient le continuum de la coopération au conflit.


Les États-Unis partagent un intérêt commun avec les partenaires africains à assurer la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation sur les eaux entourant le continent, ces eaux étant essentielles à la prospérité de l’Afrique et à son accès aux marchés mondiaux.


Le Secteur de l’Atlantique de la Garde côtière américaine est basé à Portsmouth, en Virginie, et supervise toutes les opérations de la Garde côtière à l’est des Rocheuses jusqu’au golfe Persique. En plus des opérations de pointe, ils assignent des navires pour travailler avec des commandements partenaires et se déployer dans les Caraïbes et dans l’est du Pacifique, en vue de lutter contre le crime organisé transnational et les activités maritimes illicites.


Depuis plus de 80 ans, les Forces navales américaines U.S. Naval Forces Europe-U.S. Naval Forces Africa (NAVEUR-NAVAF) établissent des relations stratégiques avec les alliés et les partenaires, tirant ainsi parti de valeurs communes pour préserver la sécurité.


Basée à Naples, en Italie, NAVEUR-NAVAF exploite les forces navales américaines dans les zones de responsabilité du U.S. European Command (USEUCOM) et du U.S. Africa Command (USAFRICOM). La sixième flotte des États-Unis est affectée en permanence à NAVEUR-NAVAF et emploie les forces maritimes pour toutes les opérations interarmées et navales.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR