Jeudi 30 Mai, 2024 - 6:54 AM / Abidjan +33
Jeudi 30 Mai, 2024 - 6:54 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / L’ARRE mobilise les investisseurs dans le financement de l’entreposage professionnel

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / L’ARRE mobilise les investisseurs dans le financement de l’entreposage professionnel

L’Autorité de régulation du système de récépissés d’entreposage (ARRE) a organisé, mardi 21 février 2023 à Abidjan, une table ronde pour mobiliser les investisseurs nationaux et internationaux dans le financement de l’entreposage professionnel en Côte d’Ivoire.

Le directeur général de l’ARRE, Pr Justin N’Goran Koffi a expliqué aux participants que le financement de l’entreposage dans le secteur de l’agriculture et de l’agro-industrie est d’une importance capitale car les productions sont confrontées à l’épineux problème de concertation qui cause environ 30% de perte des produits destinés tant à l’exportation qu’à la consommation locale.

Dans le cadre du Système de récépissés d’entreposage (SRE), Pr Koffi a relevé un besoin de 200 entrepôts modernes dans le secteur du cacao pour une capacité de stockage d’environ un million de tonnes dans les zones de production.

Pour la noix de cajou, le besoin est d’au moins 200 entrepôts modernes à construire pour le traitement et le stockage d’environ un million de tonnes.

Au niveau des céréales (maïs, riz), il faut la réalisation de 100 silos pour une capacité d’entreposage d’environ un million de tonnes et le cola une centaine entrepôts pour une production d’environ 300.000 tonnes.

Le directeur général de l’ARRE a lancé un appel aux investisseurs notamment les banques et établissements financiers pour le financement de l’entreposage professionnel en Côte d’Ivoire.

A l’en croire, ce projet permettra d’une part le développement des capacités d’entreposage dans le cadre du SRE et d’autre part de mettre en lumière les conditions idoines favorables à l’activité d’exploitation de ces entrepôts à construire dans les zones de production.

Vingt-trois produits sont éligibles pour le système d’entreposage notamment des produits à fort taux de valeur ajoutée et les produits de consommation habituelle en vue de lutter contre les pertes post-récolte qui sont évaluées à chaque année à 39 milliards Fcfa.

Au nom de la SFI, Francis Attin a appelé les investisseurs à s’approprier le projet précisant qu’un système de récépissé d’entreposage ne peut marcher que s’il y a des entrepôts homologués aux normes internationales.

Le récépissé d’entrepôt est un titre que le producteur a sur son produit donné.

L’ARRE a pour mission de mettre en place un système de contrôle des récépissés d’entreposages électroniques fiable et sécurisé, notamment en conformité avec les objectifs de la bourse des matières premières agricoles.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR