Dimanche 21 Avril, 2024 - 3:43 PM / Abidjan +33
Dimanche 21 Avril, 2024 - 3:43 PM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / Plus d’une tonne de drogues et de médicaments prohibés incinérés à Divo

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / Plus d’une tonne de drogues et de médicaments prohibés incinérés à Divo
 La Cellule anti-drogue (CAD) de la gendarmerie nationale de Divo a incinéré, à la décharge municipale de la ville, plus d’une tonne de drogues et de médicaments prohibés ou de qualité inférieure, saisis dans la zone territoriale du Lôh-Djiboua, du 1er janvier au 31 décembre 2023.

Les saisies de drogues et médicaments prohibés durant l’année 2023 sont 1, 014 tonnes d’une valeur totale de 8 650 600 FCFA. Au nombre de ces produits saisis et incinérés se trouvent près de 13,5 kg de cannabis, près de 150g de cocaïne, 90g d’héroïne, 811,2g de médicaments Tramadol, 526,28g de Diazepam, et plus d’une tonne de MQIF.

Outre la saisie des drogues et médicaments prohibés, on note la destructions de fumoirs et des arrestations des personnes impliquées dans les trafics. Au total, 10 fumoirs ont été détruits au cours de l’année 2023 dans la région du Löh-Djiboua, dont cinq à Divo, un à Guitry, deux à Lakota, et deux à Hiré. Au niveau des personnes interpellées et déférées, l’on dénombre un total de 88 individus de différentes nationalités.

La cérémonie d’incinération a eu lieu en présence du préfet du département de Divo par intérim, Doumbia Adama, du procureur de la République près le tribunal de Divo, Traoré Douhatiéné, du responsable de la cellule anti-drogue de la 2ème légion territoriale de gendarmerie nationale, Assoumou Gnamien Gérard, du chef de la CAD de Divo, Katia Camara, et de responsables des autres corps de la sécurité nationale à Divo.

Le préfet, Doumbia Adama, a félicité la CAD de Divo pour le travail abattu et a encouragé le chef de cette cellule et ses hommes à continuer sur cet élan. Le procureur de la République a également salué ces prises, et a expliqué que les opérations d’incinération sont une occasion de faire le bilan du travail accompli par les structures de la sécurité en charge de la lutte contre la drogue, et « faire en sorte que ces produits ne se retrouvent sur le terrain ».
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR