Jeudi 18 Juillet, 2024 - 5:32 AM / Abidjan +33
Jeudi 18 Juillet, 2024 - 5:32 AM / Abidjan +33
News

Effondrement d’un bâtiment à Akouédo-Palmeraie : La réaction du ministère de la construction qui annonce une enquête

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Effondrement d’un bâtiment à Akouédo-Palmeraie : La réaction du ministère de la construction qui annonce une enquête
En Côte d’Ivoire l’effondrement de bâtiment se poursuit malgré les disposition prise par le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU). Et ce à travers le Code de la construction et de l'habitat.

Malgré ces dispositions, le mardi 4 juin 2024, aux alentours de 11h45, un bâtiment de trois étages, opérationnel depuis une dizaine d'années sur le lot n°181 de l'ilot n°14 du lotissement "Akouédo Palmeraie le triangle" à Cocody, s'est effondré. A cette occasion, la réaction dudit ministère e s’est paf attendre. 

Mieux, trois membres du gouvernement dès la survenue de cette stratégie étaient au chevet des blessés. Il s’agit du ministre de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre N'gou Dimba ; Amedé Kouakou, en charge de l'Entretien Routier et de l'Équipement, ainsi que Myss Belmonde Dogo, Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté.

Dans un communiqué diffusé, ce mercredi 5 juin 2024, le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU) a indiqué qu’en attendant les résultats des enquêtes à venir, il est établi que l'effondrement de la structure est survenu à la suite des travaux de fouilles sur un chantier de construction d'un bâtiment de sept étages avec sous-sol, situé à proximité.

Selon le ministère, le Maître d'ouvrage de ce chantier, la Société Civile Immobilière HALI (SCI HALI) devrait se conformer à certaines dispositions. 

Dispositions incluant une convention avec un architecte et un contrat avec un bureau de contrôle et de normalisation des risques, ainsi que la détention d'un Permis de Construire qui spécifie la mise en place d’ouvrages de protection des parois des fouilles pour préserver les constructions voisines. Sans ambages le ministère affirme que le maître d’œuvre (le bureau de contrôle) et le maître d’ouvrage (La SCI HALI) ont entrepris ces fouilles en violation des règles de construction requises pour un tel édifice.

Suite à ces manquements, le Mclu s’est engagé à éclaircir les circonstances de cet événement tragique. Le ministère de la construction déplore que cette situation survienne malgré le cadre législatif et réglementaire en place, ainsi que les campagnes de sensibilisation régulières adressées aux maîtres d'ouvrage et à l'ensemble des professionnels du secteur. 

« Le contrôleur des constructions est responsable des malfaçons et incidents dus au mauvais contrôle de la réalisation des travaux. Toutefois, le maître d'ouvrage demeure responsable de la stabilité du bâtiment », a rappelé le Mlcu et ce, conformément à l'article 37 du Code de la Construction et de l'Habitat.

 A cet effet, le ministère prévient que des actions judiciaires seront engagées à l'encontre du maître d'ouvrage ou propriétaire ainsi que des professionnels dont la responsabilité sera établie dans cet incident.

Par ailleurs, le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme a tenu à insister sur l'importance cruciale du civisme et du respect strict de la réglementation en matière de construction. 

A tous les acteurs du secteur, professionnels ou particuliers, le ministère rappelle que le respect des règles et des normes en vigueur est impératif, sous peine de sanctions pénales.

Aussi le Mclu a-t-il appelé à la responsabilité individuelle et collective de chacun pour garantir la sécurité de tous. Le civisme et le respect de la réglementation sont des valeurs essentielles pour prévenir de tels drames à l'avenir.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR