Jeudi 30 Mai, 2024 - 7:34 AM / Abidjan +33
Jeudi 30 Mai, 2024 - 7:34 AM / Abidjan +33
News

La Côte d’Ivoire classée 3e pays au monde en matière de réformes contre le travail des enfants

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
La Côte d’Ivoire classée 3e pays au monde en matière de réformes contre le travail des enfants
La Côte d’Ivoire est classée 3e pays au monde qui fait des reformes significatives dans le domaine de la lutte contre le travail des enfants, a annoncé ce mercredi 13 décembre 2023 à Abidjan, Dr Martin N’Guettia, Directeur de la lutte contre le travail des enfants en Côte d’Ivoire.
 
Martin N’Guettia s’exprimait à l’ouverture d’un atelier, initié par l’Organisation internationale du travail (OIT) pour présenter le plan de travail provisoire de la Phase 2 du projet Accélérer l’Action pour l’Élimination du Travail des Enfants en Afrique (ACCEL Africa), qui a eu lieu dans un complexe hôtelier, dans la capitale économique ivoirienne. 

’Les efforts de la Côte d'Ivoire dans la lutte contre le travail des enfants sont en train d'être reconnus à l'international. En effet, dans le dernier rapport des Etats-Unis, le pays est classé 3e pays au monde qui fait des reformes significatives dans la gestion de la question du travail des enfants’’, a-t-il ajouté. 

M. Guettia, représentant le ministre ivoirien de l’Emploi et de la protection sociale, Me Adama Kamara, a remercié toutes les parties prenantes du projet et ajouté que ‘’tous ces bons résultats ont été réalisés grâce aux partenaires’’, notamment l’OIT qui ne cesse d’accompagner le gouvernement ivoirien dans la lutte contre le travail des enfants. 

Cet atelier d’un jour permettra de présenter les principaux axes du projet ACCEL Africa II, l'établissement d'un plan de travail commun avec les parties prenantes et la discussion des prochaines étapes de sa mise en œuvre.

M. Fréderic Lapeyre, le représentant pays de l’OIT en Côte d’Ivoire, au Benin, au Mali, au Niger, au Burkina Faso et au Togo, qui est en fin de mission, après plus de trois ans, a tenu à remercier les autorités ivoiriennes pour leur engagement sans faille dans la lutte pour l’éradication du travail des enfants et la promotion du travail décent. 

Après une première phase réussie, ACCEL Africa II, selon M. Fréderic Lapeyre, contribuera à éliminer le travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement du cacao et de l’or. Il permettra d’aider le pays à faire face aux défis du travail des enfants dans l’exploitation minière artisanale et dans la cacaoculture.

Soutenu financièrement par le gouvernement des Pays-Bas et mis en œuvre par l’OIT en collaboration avec des partenaires locaux et internationaux, l’objectif général poursuivi par la phase II de ACCEL Africa est d’accélérer l’élimination du travail des enfants en Afrique par le biais d’actions ciblées dans certaines chaines d’approvisionnement. 

Le projet ACCEL Africa II, est mis en œuvre dans 6 pays africains. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, du Nigeria, du Kenya, du Mali, du Ghana et de l’Ouganda pour une durée de cinq ans.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR