Mardi 21 Mai, 2024 - 12:38 PM / Abidjan +33
Mardi 21 Mai, 2024 - 12:38 PM / Abidjan +33
News

« Que je veux l’empoisonner », Apoutchou évoque les raisons de sa séparation avec Yerim Bakayoko

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
« Que je veux l’empoisonner », Apoutchou évoque les raisons de sa séparation avec Yerim Bakayoko
Dans une récente interview accordée au média en ligne Actupeople, le blogueur ivoirien vivant en France Apoutchou National s’est confié sans filtres sur les raisons pour lesquelles il a pris ses distances avec Yerim Bayoko, fils ainé du défunt homme politique Hamed Bayoko.

Après le décès de l’homme d’État ivoirien Hamed Bakayako en mars 2021, le blogueur Apoutchou National de son vrai nom Stéphane Agbré a apporté son soutien à son fils Yerim, qui avait grand besoin d’une épaule sur laquelle s’appuyer en ces temps difficiles. Cette relation de proximité s’est rapidement transformée en une amitié sincère et profonde. Malheureusement, cette amitié qui avait été enviée par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux a été brusquement interrompue pour des raisons non connues du public. 

En pleine forme ces derniers jours, Apoucthou national qui prépare actuellement son tout premier concert au palais de la culture en tant qu’artiste chanteur a finalement révélé les raisons de cette séparation soudaine. Dans une récente interview accordée à Actupeople, le fils de Bleu Brigitte a expliqué avoir été accusé d’être une menace pour la vie de Yerim Bayoko, certains allant jusqu’à prétendre qu’il cherchait à l’empoisonner.


« On m’a accusé d’être un danger pour la vie de Yerim Bakayoko. Ils ont dit que je voulais l’empoisonner. ça a mis un frein. Jusqu’aujourd’hui je n’ai plus vu le petit par rapport à ça« , a ouvertement déclaré Apoutchou national.

Dans la suite de ses propos, Apoutchou National a tenu à préciser qu’il avait simplement cherché à apporter de l’amour et de la sympathie à Yerim Bayoko, qui avait subi une perte douloureuse en perdant son père. « Moi j’apportais juste de l’amour, de la sympathie à ce jeune frère qui a perdu son papa. J’ai fais une vidéo pour dire, que je suis le petit frère de Yerim Bakayoko, dans l’humour. Parce que, j’ai vu les efforts de ce grand homme politique qui était aimé », a déclaré le fils de l’actrice Bleu Brigitte. 

Pour l’heure, Yerim Bakayoko qui est très discret sur les réseaux sociaux n’a pas encore réagi à ces propos du blogueur.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR