Mercredi 17 Juillet, 2024 - 9:50 AM / Abidjan +33
Mercredi 17 Juillet, 2024 - 9:50 AM / Abidjan +33
News

Santé : le gouvernement déroule un vaste programme de construction et de réhabilitation des infrastructures

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Santé : le gouvernement déroule un vaste programme de construction et de réhabilitation des infrastructures
Le pays se dote d’un réseau performant d’infrastructures sanitaires accessibles à tous, pour garantir le droit des populations à des soins de qualité.



La liste est déjà longue. Les Centres hospitaliers régionaux (CHR) d’Abengourou, Adzopé, Danané, Méagui, Korhogo, Daloa, Yamoussoukro, Guiglo, Séguela, les Hôpitaux généraux de Daoukro, Duékoué Toumodi, Grand-Bassam, Bouna… de nombreuses infrastructures sanitaires font peau neuve ou sortent de terre. Depuis 2011, le gouvernement est engagé dans un vaste programme de construction et de réhabilitation d’infrastructures sanitaires.



A la faveur de la Coupe d’Afrique des nations 2023, le CHR de Korhogo par exemple a fait une mue profonde. De nouveaux bâtiments ont été construits et le plateau technique amélioré. « Nous avons reçu des matériels de qualité. Avec tous les équipements dont nous disposons, on fera moins d’évacuations sanitaires vers les CHU », assure le directeur de ce CHR, Dr Bini Kobenan Kra.



La qualité des soins est confirmée par Firmin Soukou, greffier venu en consultation en cardiologie : « J’ai des problèmes cardiaques depuis quelques mois. Je viens pour des contrôles au Chr. Le service de cardiologie est bien équipé pour assurer une bonne prise en charge », affirme ce patient.



A Danané, le nouvel hôpital général, avec son laboratoire équipé, son bloc opératoire ultra moderne, son service d’urgences et de réanimation rassure également les populations.



« Dans certaines localités de la région, des malades étaient envoyés en Guinée en dépit du mauvais état des pistes. Maintenant, on peut se soigner ici et les équipements dont dispose le nouvel hôpital nous rassurent. On se croirait en France », indique Félix G, couturier au grand marché de Danané qui dit avoir perdu son grand frère malade au cours de son évacuation en Guinée.



A Aboisso, dans le Sud Comoé, les soins de santé se sont rapprochés des populations. Le Centre hospitalier régional de la ville doté d’équipements de dernière génération a été inauguré le 21 octobre 2021. Un soulagement pour les 800 000 habitants de la région qui peuvent désormais bénéficier sur place de soins de santé de qualité.



La construction de ces CHR s’inscrit dans un vaste programme sanitaire national portant sur la construction de 20 hôpitaux et la réhabilitation de 22 autres.



De nombreux autres chantiers ont été ouverts. En témoigne les travaux de construction des Chr de Katiola et de Man, la construction de l’hôpital général de Kouto, la réhabilitation et la mise à niveau de l'hôpital général de Duékoué et du CHR de Guiglo, la réhabilitation et la mise à niveau du Chr de Boundiali et des Hôpitaux généraux de Rubino et de Tanda…



En plus des villes de l’intérieur du pays, à Abidjan, plusieurs structures sanitaires ont été réhabilitées. Parmi elles, l’Hôpital général d’Abobo-Nord a réouvert ses portes le 21 juin 2019 après 8 mois de travaux.





L’Hôpital général d’Adjamé a également fait peau neuve après la première phase de ses travaux de réhabilitation. L’Hôpital bénéficie désormais de deux blocs opératoires ultramodernes, de plateaux techniques de qualité, des postes de consultations, d’unités spécialisées (cardiologie, endoscopie digestive, réanimation, ophtalmologie, ORL, etc.). Sa capacité d’accueil est passée de 70 à 150 lits.



Inaugurée le 7 mars 2022, l’ex-PMI de Yopougon-Attié a été érigée en Hôpital Général après sa rénovation. L’actuel Hôpital général comprenait jusqu’en 2018, sept bâtiments de type pavillonnaire pour une capacité d’accueil de 57 lits. 12 bâtiments ont été nouvellement construits.



Il ressort ainsi du bilan du Programme social du gouvernement 2022-2024 qu’à fin 2023, 229 Etablissements sanitaires de premiers contacts (ESPC), 2 HG et 1 CHR ont été réhabilités et équipés. 69 ESPC, un pôle gynécologie-obstétrique et pédiatrique et 16 maternités construits et équipés.



Il est également prévu la réhabilitation de 98 ESPC existants et la construction de 199 nouveaux ESPC.



Le gouvernement a prévu d’importants investissements dans le secteur de la santé sur tout le territoire en vue d’offrir un dispositif sanitaire plus organisé et efficace aux populations. Une vision qui se réalise sur le terrain.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR