Lundi 17 Juin, 2024 - 10:36 PM / Abidjan +33
Lundi 17 Juin, 2024 - 10:36 PM / Abidjan +33
News

Taxe communale de l'entreprenant (TCE): L’ONG « LE DROIT DE VIVIRE » plaide pour la mise en place de cellules d'encadrement et de formation en fiscalité et gestion

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Dans un communiqué dont Ivoirematin.com a reçLE DROIT DE VIVRE exhorte les mairies à créer des cellules d'encadrement et de formation au profit des redevables de la TCE.
 
 Dans un communiqué dont Ivoirematin.com a reçu copie, l'ONG "LE DROIT DE VIVRE" exhorte les mairies à créer des cellules d'encadrement et de formation au profit des redevables de la Taxe communale de l'Entreprenant (TCE). "Cette cellule aura pour mission de sensibiliser et expliquer la nécessité pour les opérateurs de tenir des documents comptables nécessaire pour une bonne appréciation du chiffre d'affaires.
Cette opération pourrait être utile pour une bonne gestion de la fiscalité communale", précise le communiqué signé du président de l'ONG Boni Assi Robert.
En effet, peut-on lire, en 2020, l'Etat de Côte d'Ivoire a institué la réforme de la fiscalité communale. Ainsi, en lieu et place du barème, il a été introduit un mécanisme d'imposition basé sur le chiffre d'affaires.
Désormais, pour déterminer le montant à payer par un commerçant précédemment imposé suivant un barème forfaitaire, il est exigé la présentation de documents qui retracent le chiffre d'affaires de l'année écoulée. 
Pour pouvoir produire ces informations il est nécessaire que les commerçants tiennent des documents comptables et fiscaux. Chose qu'ils sont souvent incapable de faire. Ainsi, l'ONG "le droit de vivre" pense que cette situation peut être corrigée si des cellules d'encadrement et de formation en comptabilité, fiscalité et gestion sont créées aux seins de chaque mairie
"Les opérateurs réalisant un chiffre d'affaires compris entre 5 000 000 frs et 200 000 000 sont suivis par les centres de gestions agréées. Pourquoi ne pas mettre en place un mécanisme similaire pour les commerçants qui réalisent un chiffre d’affaires compris entre 1 et 5 000 000 étant entendu qu’ils sont tous imposés suivant le chiffre d'affaires", interroge le signataire.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR