Lundi 17 Juin, 2024 - 11:52 PM / Abidjan +33
Lundi 17 Juin, 2024 - 11:52 PM / Abidjan +33
Politique

Le Lt Félicien Bawa « a été à nouveau interpellé (…) dans le cadre d'une nouvelle procédure en cours" (procureur de la République)

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Le Lt Félicien Bawa « a été à nouveau interpellé (…) dans le cadre d'une nouvelle procédure en cours" (procureur de la République)

Sorti de prison après avoir purgé sa peine, le lieutenant Félicien Ourigou Bawa a été à nouveau arrêté à son domicile, dimanche 5 mai 2024.

 Dans des récits de témoins de cette opération, dont celui de son épouse, les hommes commis à cette tâche auraient soutenu qu’ils agissaient sur ordre du ministre d’État, Téné Birahima Ouattara. Des accusations que réfute le procureur de la République qui, dans un communiqué, a fait savoir que le lieutenant Bawa a été « à nouveau interpellé, sur instruction du Parquet, dans le cadre d'une nouvelle procédure en cours ». 

Le communiqué apporte surtout un démenti sur les accusations portées contre le ministre d’État. « Depuis quelques jours, des publications sur les réseaux sociaux font état de ce que le nommé OURIGOU BAWA FELICIEN a été arrêté à son domicile, à Yopougon, par des individus armés à la demande du Ministre d'Etat, Ministre de la Défense. Le Procureur de la République apporte un démenti à ces publications qui jettent le discrédit sur des personnalités et les Institutions, et sont susceptibles d'occasionner des troubles graves à l'ordre public », peut-on lire. Le même document précise : « Monsieur OURIGOU BAWA FELICIEN déjà condamné dans une précédente procédure pour des faits d'attentat et complot contre l'autorité de l'Etat, organisation d'une bande armée et participation à une bande armée, pour lesquels il a purgé sa peine, a été à nouveau interpellé, sur instruction du Parquet, dans le cadre d'une nouvelle procédure en cours ». 

C’est pourquoi, le procureur de la République met en garde « tous les auteurs et relais de ces publications sans fondement et informe qu'ils seront activement recherchés par ses services et interpellés, afin de leur faire subir la rigueur de la loi pénale ».

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR