Jeudi 25 Avril, 2024 - 5:18 AM / Abidjan +33
Jeudi 25 Avril, 2024 - 5:18 AM / Abidjan +33
Sport

Can 2023 : Bilan à mi-parcours de la 1re journée

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Can 2023 : Bilan à mi-parcours de la 1re journée
La Can 2023 a véritablement pris son envol le 13 janvier 2024. Et c’est la Côte d’Ivoire, pays organisateur qui a ouvert les débats face à la Guinée-Bissau. Les Eléphants de Côte d’Ivoire sans vraiment forcer, sont venus à bout des ‘’Lycaons’’ de la Guinée-Bissau (2-0). Une excellente performance qui place les poulains du sélectionneur français Jean-Louis Gasset à la première place du groupe A qu’ils partagent avec les Super Eagles du Nigeria et la Guinée Equatoriale.

Des Gayendés, sûrs de leurs forces

Le coup de massue de Sadio Mané et les Lions de la Teranga reste sans conteste la belle opération à mi-parcours de cette première journée de la Can 2023. Face aux ‘’Scorpions’’, les poulains du sélectionneur Aliou Cissé ont fait preuve d’une efficacité offensive rarement démentie. Sous l’impulsion d’un Lamine Camara, auteur d’un doublé, les ‘’Gayendés’’ ont survolé la rencontre de bout en bout. En attendant leur prochaine sortie face au Cameroun, le Sénégal s’est déjà positionné comme le premier prétendant à sa propre succession.

Le réalisme des Eléphants de Côte d’Ivoire et la surprise capverdienne

Tout comme le Sénégal, les Eléphants de Côte d’Ivoire ont fait preuve d’un réalisme lors de leur sortie inaugurale. En l’absence de leur ‘’serial killer’’ Sébastien Haller, Franck Yannick Kessié a su conduire le navire ivoire. Le commando de Gasset au fil des rencontres rassure. Séko Fofana accrédité d’une excellente performance face à la Guinée-Bissau devra récidiver, jeudi face aux Super Eagles.

L’ancien lensois qui dégage une forme XXL est capable d’exploits. Mais il devra être accompagné par l’ensemble de l’équipe pour passer le cap nigérian car de la riposte, il l’y en aura forcément. Le Nigeria voudra faire oublier ce mauvais départ. Et à l’image de toute la sélection des Super Eagles, Victor Oshimen, auteur d’un but face au Nzalang Nacional aura à cœur de justifier son titre de meilleur joueur africain de l’année.

Le ‘’Justicier masqué’’ est un renard des surfaces de réparation. Si les héritiers de Jay-Jay Okocha retrouvent leur vitesse de croisière, Oshimen peut s’avérer un finisseur de choix. Le napolitain devrait être étroitement surveillé comme du lait sur le feu pour ne pas commettre l’irréparable face à la Côte d’Ivoire. Ousmane Diomandé et Ndicka auront forcément du pain sur la planche pour maîtriser la boulimie offensive du natif de Lagos.

Dans le groupe B, la surprise est venue des Requins bleus qui ont fait mordre la poussière à une formation empruntée des Black-stars du Ghana. Le quadruple champion d’Afrique, à la recherche de son lustre d’antan, n’a pas répondu aux attentes de ses inconditionnels. Paintsil et les siens ont perdu l’ADN de leur football champagne face à une modeste sélection capverdienne conduite par un excellent Isaac Ryan Mendès.

L’ancien lillois qui évolue désormais en Turquie (Fatih Kargumruk) renaît sous une nouvelle cure de jouvence. Huitième de finaliste en 2021, le natif de Fogo et ses coéquipiers espèrent réitérer le même parcours en terre ivoirienne.

Le Ghana, à l’opposée, aura pour sa deuxième sortie, l’Egypte de Moh Salah. Les Pharaons qui ont été contraints au nul dans cette poule B par le Mozambique (2-2) ont pour obligation de gagner pour se relancer dans cette Can. Ce qui laisse présager des étincelles dans cette opposition entre ces deux cadors du football africain.

Outre le Ghana titillé par le Cabo Verde, le Nigeria secoué par le Silly National de Guinée, les Fennecs d’Alger (groupe D) n’ont pas eu le pied heureux face aux Palancas Negras. Une très mauvaise entame pour les hommes de Djamel Belmadi. Mais les vert et blanc gardent encore toutes leurs chances de qualification et peuvent compter sur Riyad Mahrez, Slimani ou encore B. Bounedjah, le buteur évoluant dans le championnat qatari.

La suite de cette première journée se joue cet après-midi avec trois oppositions. Au stade de la Paix de Bouaké, dans le groupe D, les Etalons du Burkina Faso essaieront de prendre la mesure des Mourabitounes de la Mauritanie (14h). Au stade Gon Coulibaly de Korhogo, sur le coup de 17h, la Tunisie tentera de prendre trois points précieux face à la Namibie tandis qu’à 20h, les Aigles du Mali seront face aux Bafana Bafana d’Afrique du Sud.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR