Mardi 25 Juin, 2024 - 9:45 AM / Abidjan +33
Mardi 25 Juin, 2024 - 9:45 AM / Abidjan +33
Sport

Côte d’Ivoire : « J’ai dit ce que je pensais », Emerse Faé dénonce un mauvais traitement

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire : « J’ai dit ce que je pensais », Emerse Faé dénonce un mauvais traitement
Après la victoire de la Côte d’Ivoire à la CAN 2023, Emerse Faé a multiplié les sorties médiatiques. Le nouveau sélectionneur des Éléphants s’en est pris à Jérôme Rothen, ancien joueur du PSG aujourd’hui consultant à RMC Sport. 

Dans une interview accordée à Sofoot ce mardi, le technicien ivoirien est revenu sur cette brouille et a expliqué ce qui l’a profondément choqué.
 
La Côte d’Ivoire a fait preuve de caractère pour remporter la CAN 2023 qu’elle a organisé du 13 janvier au 11 février 2024. 

Battus par le Nigeria (1-0) et la Guinée Équatoriale (4-0), les Éléphants ont beaucoup prié avant de filer en huitièmes de finale. Ils doivent leur qualification à la victoire du Maroc contre la Zambie. Et à partir de là, plus rien n’a arrêté la Côte d’Ivoire, qui a tout misé sur Emerse Faé après le départ anticipé de Jean Louis Gasset.


La CAN 2023 a alors battu les records d’audience et selon Jérôme Rothen, le niveau de la compétition reste à désirer. Sur RMC Sport, l’ancien Parisien a attaqué la compétition, avouant qu’il ne sait vraiment pas emballé par la qualité des rencontres. Une sortie qui a bien évidemment mis en courroux Emerse Faé, qui l’a répondu avec véhémence après le sacre de la Côte d’Ivoire.


« J’ai entendu dire qu’il y a un pseudo journaliste en France, qui n’a jamais fait de match international de sa vie. Il aurait dit que le niveau de la CAN était catastrophique parce qu’il n’y avait ni technique ni de tactique. Je pense qu’il ne comprend rien au foot. Quand on regarde la carrière internationale qu’il a eue… Je ne suis pas étonné. Je l’ai laissé parler, il s’est fait remarquer, il a fait son intéressant. C’était une CAN extraordinaire, avec des rebondissements, des buts, du spectacle. Il a été très malhonnête de dire que cette CAN n’était pas de qualité. », avait lâché Emerse Faé après la victoire de la Côte d’Ivoire en finale de la CAN 2023 face aux Super Eagles du Nigéria.


Emerse Faé enfonce le clou plus d’un mois après

Alors qu’il se retrouve en France avec les Éléphants pour préparer les matchs amicaux contre le Bénin et l’Uruguay, Emerse Faé a été interrogé par Sofoot.  Le sélectionneur national ivoirien en a profité pour expliquer les raisons de l’attaque à l’encontre de Jérôme Rothen au soir de la victoire à la CAN 2023. On lui a demandé pourquoi il a dénoncé le traitement médiatique à l’égard de la CAN 2023, une question visiblement en rapport avec son embrouille avec Jérôme Rothen.


« J’avais répondu à une question à la suite de la finale en disant ce que je pensais. Parfois, il faut reconnaître les choses. La CAN a eu lieu en même temps que la Coupe d’Asie et pourtant dans le monde entier, on a parlé que de notre compétition. Il ne faut pas chercher constamment le négatif avec la Coupe d’Afrique. C’est un tournoi comme l’Euro ou la Copa América. Beaucoup de joueurs africains évoluent dans les plus grands championnats d’Europe, donc naturellement, sans chercher à polémiquer, je voulais mettre les choses au clair. Le contexte était délicat, je prenais aussi un risque pour ma jeune carrière d’entraîneur, mais je ne pouvais pas abandonner le combat. », a de nouveau lâché Emerse Faé, sélectionneur de la Côte d’Ivoire à Sofoot ce mardi.

Emerse Faé a complètement déçu Rothen

Après les attaques d’Emerse Faé au soir de la victoire de la Côte d’Ivoire après la CAN 2023, Jérôme Rothen n’est pas resté muet. Le chroniqueur de RMC Sport a évoqué sa profonde déception à la réponse d’Emerse Faé et tente d’expliquer ses propos sur la CAN 2023.

« Emerse, t’as été loin dans tes propos sur ma personne. Je me suis senti attaqué. Je ne juge pas l’ambiance, je ne juge pas l’émotion car je ne suis pas attaché à un pays. Je parle de jeu, je parle des joueurs qui m’ont donné envie de regarder cette CAN. Comme toutes les compétitions, tu as des têtes d’affiche. On attendait le Sénégal, le Maroc, l’Algérie, l’Egypte… À l’arrivée, toutes ces équipes ou presque étaient éliminées en 8e de finale, ce qui donne une CAN moins sexy. En termes de qualité technique, du niveau des joueurs- et je ne parle pas de tactique car je ne permettrais pas – j’ai été déçu », a d’abord lancé Rothen. 

Emerse Faé a ensuite répondu : « ce n’était même pas une attaque. On m’a posé la question et j’ai répondu ce que je pensais sur le moment. Pour moi, la CAN a été extraordinaire. Des matchs avec des rebondissements, des buts.. Pour moi, c’était une CAN réussie. (…) Je n’aime pas les polémiques. J’ai donné mon avis sur un point. On est tous des adultes, tous des passionnés de foot. On a tous un avis et à partir du moment où chacun l’a donné, il n’y a pas de problème. Moi je n’attaque personne. Les critiques sur la carrière de Jérôme ? C’est de bonne guerre ».
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR