Samedi 15 Juin, 2024 - 1:26 PM / Abidjan +33
Samedi 15 Juin, 2024 - 1:26 PM / Abidjan +33
Sport

Coupe d'Afrique des Nations CAF TotalEnergies Côte d'Ivoire 2023: les statistiques et records marquant l'histoire du ballon rond en Afrique

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Coupe d'Afrique des Nations CAF TotalEnergies Côte d'Ivoire 2023: les statistiques et records marquant l'histoire du ballon rond en Afrique

A 48 heures de l'ouverture de la Coupe d'Afrique des Nations CAF TotalEnergies Côte d'Ivoire 2023, la Confédération Africaine de Football fait un ''come back'' sur quelques records et statistiques qui ont marqué cette compétition dans un communiqué consulté par Abidjan.net ce jeudi 11 janvier 2024.


Selon la CAF, seuls trois pays, le Soudan, pays hôte, l'Égypte et l'Éthiopie, ont participé à la première édition de la CAN en février 1957 et il n'y a pas eu de tournoi de qualification. L'Afrique du Sud a également été invitée à la première Coupe d'Afrique des Nations en 1957, mais son invitation a ensuite été retirée en raison des lois d'Apartheid en vigueur dans le pays.


Disputée au Soudan en 1957, la première Coupe d’Afrique des Nations a été remportée par l'Égypte qui a battu l'Éthiopie 4-0 en finale après avoir battu le Soudan, pays hôte, lors du premier match sur le score de 2 buts à 1, le 10 janvier 1957.

Raafat Attia a marqué le tout premier but de l’histoire de la CAN, en ouvrant le score pour l'Égypte, lors de sa victoire 2-1 en demi-finale contre le pays hôte, le Soudan, en 1957.


L'Égypte a remporté les deux premières éditions de la CAN en 1957 et en 1959 et était finaliste en 1962 où elle s’inclinait en finale face au pays hôte, l'Éthiopie.

La Côte d'Ivoire accueille la Coupe d'Afrique des Nations pour la deuxième fois, après avoir abrité le tournoi pour la première fois en 1984. Lorsque la Côte d'Ivoire a accueilli la CAN en 1984, huit nations y ont participé. Six de ces pays seront encore au rendez-vous. Il s'agit du pays hôte, l’Algérie, le Cameroun, l'Égypte, le Ghana et le Nigeria. Le Malawi et le Togo sont absents.

L'Égypte totalise le plus grand nombre de trophées en Coupe d’Afrique des Nations (sept), suivie du Cameroun (cinq), du Ghana (quatre), du Nigeria (trois) et de la République démocratique du Congo et de la Côte d'Ivoire (deux chacun).


L'Égypte et le Ghana ont tous deux atteint 9 finales de CAN. Tandis que l'Égypte en a remporté sept, le Ghana compte quatre victoires. Le Cameroun a disputé sept finales pour cinq victoires.


La Côte d'Ivoire a quant à elle participé à quatre finales de CAN en 1992, 2006, 2012 et 2015 et en 480 minutes de jeu à cette étape ultime de la compétition, elle n'a pas réussi à marquer un seul but. Elle a gagné aux tirs au but après prolongations en 1992 et 2015 et a perdu aux tirs au but après prolongations en 2006, 2012, les quatre matchs s’étant terminés par un score nul et vierge (0-0).


Le Camerounais Samuel Eto'o est le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe des Nations, avec 18 réalisations en six tournois entre 2000 et 2010. Le gardien égyptien Essam el Hadary est devenu le joueur le plus âgé, à 44 ans et 21 jours, à disputer un match de Coupe d’Afrique des Nations lorsqu'il affrontait le Cameroun en finale de l’édition 2017 à Libreville, finale que l'Égypte avait perdue.


Une seule fois, le match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations s’est terminé 0-0. C’était en 2013, lorsque l'Afrique du Sud affrontait le Cap-Vert, en match inaugural du tournoi.


L’Egypte est le dernier pays hôte à avoir atteint la finale de la CAN, en 2006 lorsqu’elle remportait la compétition à domicile. Le Kemet (l'ancienne Égypte) a atteint la finale de la CAN lors de cinq de ses six dernières participations, s’imposant en 2006, 2008 et 2010 et terminant finaliste en 2017 et en 2021. Ils n’y sont pas parvenus en 2019 en tant qu’hôtes.


Quatre joueurs, le Camerounais Samuel Eto'o, les Ghanéens Asamoah Gyan et André Ayew et le Zambien Kalusha Bwalya ont marqué lors de 6 éditions de la CAN. Aucun autre joueur n'a réalisé pareil exploit dans la compétition.


 La CAN est passée d'un tournoi à 16 équipes depuis 1996 à un événement à 24 équipes en 2019. Il s'agit de la troisième édition à laquelle participent 24 équipes.

Au total, 16 joueurs ont marqué 17 triplés dans l’histoire de la Coupe d'Afrique des Nations. Mais aucun autre hat-trick n’a été enregistré depuis les trois buts marqués par Soufiane Alloudi lors de la victoire 5-1 du Maroc contre la Namibie, en phase de groupes de l’édition 2008.

Cinq joueurs égyptiens ont réalisé six triplés dans l’histoire de la CAN. Aucun autre pays n'a réussi à voir autant de joueurs réaliser une telle performance dans le tournoi. Le premier triplé de la Coupe d'Afrique des Nations a été marqué par Ad-Diba, auteur des quatre buts de l’Egypte lors de l’écrasante victoire 4-0 face à l’Ethiopie, en finale de la CAN 1957.


L'Égyptien Hassan El-Shazly est le seul joueur à avoir réussi plusieurs triplés en Coupe d'Afrique des Nations. C’était en 1963 et 1970. L'Égypte est la seule équipe à avoir vu deux de ses joueurs inscrire un triplé dans le même match. C’était avec Hassan El-Shazly et Mohammed Morsi Hussein, auteurs de trois buts chacun, lors d'une victoire 6-3 contre le Nigeria en phase de groupes de la CAN 1963.


 L'Égyptien Ahmed Hassan et le Camerounais Rigobert Song détiennent le record du plus grand nombre de participations à la CAN. Chacun des deux joueurs a participé à 8 phases finales : en 1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2010. Un record que pourra égaler le Ghanéen André Ayew lors de la prochaine édition. Lors de ses trois premières participations à la CAN, l'Afrique du Sud a terminé 1ère en 1996, 2ème en 1998 et 3ème en 2000.


Le Ghanéen Charles Gyamfi (1963-1965, 1982) et l'Égyptien Hassan Shehata (Égypte 2006-2008-2010) sont les seuls entraîneurs à avoir remporté le titre à trois reprises. Shehata est le seul entraîneur à avoir remporté le titre lors de trois tournois successifs. Auprès d'eux, il faut noter que deux Egyptiens Mahmoud El-Gohary (1959 comme joueur, 1998 comme entraîneur) et Stephen Keshi, du Nigeria (1994 comme joueur, 2013 comme entraîneur) ont remporté la CAN en tant que joueur et entraîneur.


Le Français Hervé Renard est le seul entraîneur à avoir remporté la CAN avec deux pays différents, la Zambie en 2012 et la Côte d'Ivoire en 2015. Le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé détient le malheureux record de défaites en finale à la fois en tant que joueur (2002) et entraîneur (2019). Il remporte également le tournoi en tant qu'entraîneur, avec le Sénégal lors de l'édition 2021.

Cinq entraîneurs français différents ont remporté six éditions de la CAN. C’est le pays qui compte le plus grand nombre de techniciens victorieux dans cette compétition. En 2004, le Français Roger Lemmere est devenu le premier entraîneur à remporter la CAN et le Championnat d'Europe de l'UEFA en menant la Tunisie au titre. En 2000, il avait remporté le Championnat d’Europe avec la France.


En somme, 44 nations africaines différentes ont participé à la CAN. Les Comores et la Gambie découvraient le tournoi lors de la dernière édition au Cameroun. En Côte d’Ivoire, il n’y aura pas de nouveaux venus. L'Égypte (1957), le Ghana (1963) et l'Afrique du Sud (1996) sont les seules équipes à avoir remporté le tournoi lors de leur première participation. Depuis 2008, le Ghana a atteint les demi-finales de la CAN six fois lors des huit dernières éditions. Au cours de cette période, il a été battu deux fois en finale, par l'Égypte en 2010 et la Côte d'Ivoire en 2015. La Tunisie s'est qualifiée pour sa 16ème CAN consécutive, une série commencée en 1994. Aucune autre équipe n'a jamais réussi 16 qualifications successives.


L'Égypte a disputé plus de matchs à la CAN que n'importe quelle autre équipe (107), elle a remporté plus de matchs que n'importe quelle autre équipe (60). Le Ghana a joué 102 matchs et en a gagné 54. La Côte d'Ivoire et le Nigeria rejoindront le club des centenaires. Ils ont actuellement disputé respectivement 99 et 97 matchs en phase finale. Ndaye Mulamba a marqué 9 buts pour la RD Congo lors de la CAN 1974, aucun autre joueur n'en a marqué autant en un seul tournoi.


Le trophée de la CAN a changé trois fois dans l'histoire. Le premier trophée était baptisé « Trophée Abdelaziz Abdallah Salem », le trophée suivant était le « trophée de l'Unité Africaine ». Un nouveau trophée a été commandé en 2001 après que le Cameroun ait remporté le trophée précédent pour la troisième fois en 2000.


Douze anciens champions d'Afrique se rendront en Côte d'Ivoire pour l'édition 2023 de la Coupe d'Afrique des Nations. Les 15 meilleures équipes au classement africain se sont toutes qualifiées pour l'édition 2023 de la Coupe d'Afrique des Nations. Tous les vainqueurs des 25 dernières éditions du tournoi, depuis 1974, se sont qualifiés pour l'édition 2023. Le dernier vainqueur qui manque au rendez-vous est le Congo, champion d’Afrique 1972.


Tous les finalistes depuis l'édition 1984 ont décroché leur ticket pour la Côte d’Ivoire 2023. La dernière équipe finaliste à n’avoir pas pu se qualifier est la Libye, finaliste en 1982.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR